Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Prix pour l’arrachage d’une haie

Prix pour l’arrachage d’une haie

L’arrachage est la solution privilégiée face à une haie malade. Elle se meurt progressivement et perd ses feuilles, puis ses branches. Arracher une haie s’avère aussi l’option adoptée lorsque son entretien se révèle trop contraignant, à cause de sa taille régulière. Cependant, un arrachage des haies exige un savoir-faire et des compétences physiques qui ne s’improvisent pas. Mieux vaut donc faire appel à un professionnel. Comment se réalise ce chantier ? Quel prix prévoir pour un arrachage de haie ? Focus sur ces travaux d’aménagement du jardin et les normes à respecter.

 

Arrachage ou abattage de haie ?

 

Deux solutions permettent de détruire une haie.

La première est l’arrachage de haie qui consiste à abattre la haie et à la dessoucher. Elle requiert du temps, de la force physique ou le recours à des outils plus ou moins spécifiques : scie, tronçonneuse, hache, mini-pelleteuse, grue… Quand la haie est rasée, le professionnel à qui vous faites appel retire les racines en creusant plus ou moins profondément. Ensuite, il comble les trous avec de la terre.

L’abattage de haie s’avère l’alternative à l’arrachage. Cette opération s’applique uniquement à une haie saine, si les travaux envisagés à la suite ne nécessitent pas un dessouchage. La haie est alors abattue à ras le sol.

Le prix pour arracher une haie est de 45 à 55 euros par mètre linéaire contre 15 à 25 euros pour un abattage. Il faut prévoir 15 euros par mètre linéaire si l’évacuation des déchets végétaux est comprise.

 

Gamme de prix d’un professionnel pour l’arrachage de haie

 

prix arrachage haie

Divers paramètres influent sur le coût de ces travaux d’entretien d’espaces verts qu’est un arrachage de haie. La réalisation de devis s’avère le seul moyen de pouvoir obtenir un prix adapté à la spécificité de votre haie.

 

Estimer le coût arrachage de haie s’avère plutôt complexe. Cela dépend du professionnel à qui confier les travaux de jardinage, du volume de travail à exécuter et du mode de calcul adopté. Si l’accès à votre haie se révèle par ailleurs difficile, le prix appliqué sera encore plus élevé.

Concernant les modes de calcul proprement dits, le professionnel peut opter pour le mètre linéaire ou le tarif horaire.

Dans le cas où le coût est défini en mètre linéaire, la méthode de calcul peut intégrer plusieurs éléments annexes comme l’évacuation des végétaux et leur décharge. Pour arracher une haie de 15 mètres de long, il faut prévoir en moyenne 65 euros par mètre linéaire. Ce tarif inclut déjà l’arrachage, l’évacuation des déchets et leur mise en décharge.

Pour l’arrachage d’une haie de thuyas d’une longueur de 15 mètres, vous devez donc compter dans les 975 euros.

Si le professionnel a choisi le mode de calcul basé sur le tarif horaire, il propose en moyenne 40 euros de l’heure. Ainsi, l’arrachage d’une haie de 15 mètres, évacuation des déchets non comprise, peut vous coûter entre 550 et 900 euros. Généralement, l’évacuation des déchets est facturée au mètre cube pour un coût de 200 euros environ.

 

Facteurs pour estimer le prix d’un arrachage de haie

 

Le prix pour faire enlever une haie de thuyas ou une haie de lauriers est extrêmement variable. En effet, plusieurs facteurs sont susceptibles d’influer sur le coût total de l’intervention.

 

La nature des végétaux

Le premier facteur qui détermine le coût de l’arrachage d’une haie est sa nature. Certaines espèces de végétaux sont plus difficiles à traiter que d’autres en raison de leur résistance. Ainsi, le coût pour les arracher est plus onéreux. Le coût s’avérera ainsi différent s’il s’agit de se débarrasser d’une haie de thuyas ou d’une haie de troènes.

 

La nature des travaux

Le prix à payer pour un arrachage de haie va aussi dépendre de la nature des travaux à effectuer. Un simple arrachage revient beaucoup moins cher qu’une intervention plus complexe qui comprend le dessouchage et l’évacuation des déchets de végétaux.

 

Le volume de travail

Le volume de travail à exécuter varie suivant le nombre de plants et la longueur totale de votre haie. Plus le nombre de végétaux à traiter est important, plus cela demande du travail au professionnel en charge de l’arrachage. Il en est de même pour la longueur. Fort logiquement, le jardinier ou l’élagueur en charge de cette intervention facturera donc plus cher si la haie s’avère de dimension plus conséquente.

 

L’accessibilité du chantier

Le prix d’un arrachage de haie tient aussi compte de l’accessibilité de votre propriété ou de la haie. Plus votre chantier est difficile d’accès, plus cela complique l’intervention du professionnel. Quand les travaux sont faits manuellement, le prix pratiqué est majoré.

 

La localisation

Le dernier facteur pris en compte concerne la zone de localisation de votre chantier. Selon la région, la municipalité ou le quartier, le professionnel va appliquer des tarifs différents. Pour preuve, le coût d’un arrachage de haie en province est moins élevé qu’en région parisienne.

 

Prix d’un arrachage de haie : les coûts annexes

 

prix arrachage haie

Le tarif de l’arrachage de haie proprement dit donne une première approche du budget à débourser pour vos travaux d’aménagement extérieur. Il convient cependant de ne pas négliger les coûts annexes pour rendre à votre jardin un aspect harmonieux.

 

Quand votre haie fait office à la fois de solution occultante et de clôture, son arrachage doit toujours être accompagné d’une solution de rechange pour un aménagement extérieur de qualité. Ce qui engendre inévitablement des coûts annexes. Mais ces travaux de jardinage exigent aussi fréquemment des prestations complémentaires qu’il convient de ne pas négliger pour établir un devis d’arrachage de haie le plus précis possible.

 

Les travaux de dessouchage

Si votre haie n’est pas malade, il n’est pas indispensable de procéder à son dessouchage. En effet, pour une haie saine, il suffit d’abattre tous les végétaux jusqu’au ras du sol. Dans le cas contraire, l’arrachage des souches de haies de votre jardin est à prévoir.

 

L’évacuation des déchets verts

Selon le cas, un devis d’arrachage de haie peut inclure ou non le coût de l’enlèvement des déchets végétaux, une fois arrachés, et leur dépôt en déchetterie. Cette prestation est calculée en mètre cube de déchets verts, l’équivalent de 500 kg.

 

Les solutions de remplacement

Pour que votre propriété ne soit pas directement exposée aux regards des passants et des voisins, la mise en œuvre d’une solution de rechange est nécessaire. Plusieurs options s’offrent à vous. Parmi les plus fréquentes :

 

Pourquoi faire appel à un pro pour arracher une haie ?

 

Il est possible d’arracher une haie par soi-même et de ne pas recourir aux services d’un professionnel. Il convient néanmoins d’évaluer au préalable la faisabilité de cette opération.

Pour cause, il s’agit d’une intervention qui requiert de la force physique et du savoir-faire technique, ainsi que des outils spécifiques. De ce fait, pour éviter tout accident, il s’avère plus judicieux de faire appel aux compétences d’une entreprise d’arrachage de haie. Cela vous permet aussi d’économiser du temps et de l’énergie.

Par ailleurs, comme un professionnel dispose de l’expertise technique et des matériels adéquats, la qualité de l’intervention et le résultat sont garantis. Lors de l’opération, il est à même de préserver les autres végétaux contre les risques de destruction liés à l’arrachage de haie.

Enfin, il peut prendre en charge l’évacuation et la mise en décharge des déchets verts.

N’hésitez donc pas à vous tourner vers un artisan jardinier paysagiste ou un artisan élagueur pour accomplir cette prestation.

Remarque : prenez le temps de faire établir plusieurs devis de professionnels en entretien de jardin de votre région. Vous pourrez ainsi comparer le coût des différentes prestations.

 

 

Quelle règlementation pour l’arrachage de haie ?

 

Si vous vous posez des questions sur comment enlever des souches de haies, le mieux est de vous renseigner au préalable sur le cadre règlementaire en vigueur. Selon la localisation géographique de votre propriété, il est possible que vous ayez à demander une autorisation pour arracher une haie. Par exemple, si vous habitez à proximité de parcelles agricoles, les travaux d’arrachage de haie sont prohibés du 1er avril au 1er juillet. Cette période correspond à la nidification.

De même, si vous vous demandez qui doit payer pour arracher une haie, la réponse dépend de la situation de votre parcelle. Sur des propriétés privées, deux principales situations peuvent survenir. Si votre haie n’est pas mitoyenne, vous en êtes le seul et unique responsable. Les coûts liés à son entretien et son arrachage vous incombent. En revanche, pour une haie mitoyenne, la décision de l’arracher résulte d’un commun accord. Les frais d’arrachage sont alors partagés entre les copropriétaires.

 

Comment faire baisser la facture d’un arrachage de haie ?

 

Il existe diverses manières pour faire baisser votre facture pour l’arrachage d’une haie. Vous pouvez notamment confier les travaux à un professionnel et profiter ainsi d’un crédit d’impôts de 50 %. Pour bénéficier de cet avantage fiscal non négligeable, il suffit de déclarer les dépenses relatives à ce chantier. L’unique condition à observer est de respecter le plafond de 5 000 euros.

 

poser question travaux aux artisans

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *