Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Coût pour l’installation d’une véranda

Coût pour l’installation d’une véranda

Installer une véranda chez soi est un rêve pour de nombreux propriétaires. Votre famille s’agrandit avec la nécessité de créer une nouvelle pièce ? Vous voulez profiter de votre extérieur en toute saison ? Quel que soit votre désir, la véranda offre une solution rapide. Baignée de lumière, cette véritable pièce à vivre accorde à votre maison un charme incontestable. Cependant, cette extension représente un budget conséquent. Aussi, avant de concrétiser votre projet, prenez le temps d’estimer précisément le coût pour l’installation d’une véranda. Cela vous permettra de bien définir votre projet et de réaliser les bons choix.

Afin de vous y aider, il convient de répondre à quelques questions. Qu’est-ce qui influe sur le prix d’une véranda ? Quel type de véranda choisir selon son budget ? Quel est le prix de pose d’une véranda ? Voici le guide de tout ce qu’il faut savoir pour faire construire une véranda.

 

Coûts pour l’installation d’une véranda : les critères déterminants

 

Construire une véranda apporte une réponse idéale à des besoins d’agrandissement ou des envies de confort. Mais le coût pour l’installation d’une véranda varie beaucoup selon les choix effectués. Quel est le budget moyen pour une véranda ?

 

Prix d’une véranda selon sa taille

Parmi les critères qui influencent de façon conséquente le prix d’une véranda, se trouve la surface de cette extension. Ainsi, pour réaliser un petit jardin d’hiver dans une véranda de 10 m2, il faudra compter un budget moyen de 8.000 à 10.000 euros. Quant à la création d’une nouvelle pièce à vivre avec une véranda de 30 m2, son prix oscillera entre 24.000 et 30.000 euros en moyenne. Le prix d’une véranda au m2 est donc un élément majeur pour établir l’estimation des coûts.

 

Taille de véranda en m2 Coût de l’installation
15 m² Entre 10.500 et 15.000 euros
20 m² Entre 15.500 et 20.000 euros
30 m² Entre 22.500 et 30.000 euros

 

Prix d’une véranda selon les matériaux

 

cout veranda selon materiaux

Le coût d’une véranda dépend pour beaucoup des matériaux choisis. Au-delà des préférences esthétiques, chacun présente des avantages et des inconvénients. Alu, bois, PVC, fer forgé : ils sont plus ou moins durables, faciles d’entretien, résistants et isolants.

 

Selon l’esthétique de votre maison, votre choix se portera sur différents matériaux pour votre cadre de véranda. Ainsi, pour une véranda pour maison en pierres, le fer forgé est souvent privilégié. Une véranda pour maison contemporaine s’accommodera bien de montants en alu, en bois ou en PVC.

Ces matériaux participent pour bonne part au coût total d’une véranda. Bois, alu, PVC, fer forgé ou acier offrent chacun leurs qualités pour la réalisation de la structure de votre véranda. Outre le style que donnent ces matériaux, et leurs performances, votre budget déterminera sans doute votre choix. Ainsi, si le prix moyen au m2 d’une véranda PVC est de 850 euros, il vous faudra débourser près du triple pour une véranda fer forgé ou acier, soit 2.250 euros. Par ailleurs, certaines constructions présentent des spécificités qui pourront réduire ou accroître le prix moyen au m2 d’une véranda. C’est notamment le cas de la véranda polycarbonate, de la véranda bioclimatique ou de la véranda à toit plat.

 

Tableau comparatif des matériaux véranda : avantages, inconvénients et prix

 

Matériaux Avantages Inconvénients Prix véranda au m2
Prix véranda PVC
  • Peu cher
  • Entretien très facile
  • Peu esthétique
  • Réservé aux vérandas de petite dimension
  • Isolation à revoir pour les premiers prix
  • Non-porteur
300 à 1.200 €
Coût véranda bois
  • Esthétique
  • Bonne isolation
  • Durable
  • Entretien régulier
1.300 à 2.600 €
Prix véranda alu
  • Esthétique
  • Bonne isolation
  • Plusieurs coloris
  • Entretien facile
  • Durable
  • Inaltérable
  • Non-porteur
900 à 1.800 €
Coût véranda fer forgé
  • Esthétique
  • Plusieurs coloris
  • Durable
  • Porteur
  • Assez onéreux
  • Isolation à renforcer
  • Traitement anti-rouille régulier
1.000 à 3.000 €

 

Coût pour l’installation d’une véranda : l’isolation

 

Le coût d’une véranda ne se réduit pas à sa construction, il est important d’anticiper sur ses performances énergétiques. Cette précaution permet de profiter de sa véranda en toute saison et d’éviter les mauvaises surprises au moment de payer vos factures. Pour atteindre le confort souhaité, vous aurez donc besoin d’isoler votre véranda. Le coût de travaux d’isolation d’une véranda s’élève environ à 60 euros du m2. Comptez donc un investissement de 900 euros pour une véranda de 15 m2.

Pour économiser le coût d’isolation de votre véranda ou le réduire au maximum, opter pour des matériaux de qualité s’avère donc une bonne stratégie. Quelles solutions privilégier ?

  • Le double ou triple vitrage
  • Le nombre élevé d’ouvertures
  • La technologie bioclimatique

Tels sont les moyens les plus efficaces pour réguler la température d’une véranda.

 

Type de véranda : comment choisir selon son budget ?

 

Pour construire une véranda, les fabricants de véranda proposent plusieurs gammes. Ils tentent ainsi de répondre aux attentes de tous les particuliers. Les tarifs des différents types de vérandas diffèrent donc beaucoup, selon qu’il s’agit d’une véranda en kit, d’une véranda standard ou d’une véranda sur-mesure. Vous pourrez opérer votre sélection, en fonction de l’esthétique et du coût, en consultant le catalogue des spécialistes de véranda.

 

Prix d’une véranda en kit

La véranda en kit se présente comme l’offre la plus économique. Il en existe cependant différentes déclinaisons depuis la véranda en kit pré-formatée jusqu’à la véranda en kit sur-mesure. Une autre option privilégie l’installation facile, il s’agit de la véranda en kit prémontée. Les matériaux utilisés pour les vérandas en kit sont le PVC et l’aluminium. Le coût d’une véranda en kit standard s’échelonne entre 2.000 et 12.000 euros. Pour une véranda en kit sur-mesure, prévoyez 3.500 à près de 15.000 euros. Ces fourchettes de prix s’expliquent par les dimensions et les matériaux du modèle choisi.

 

Prix d’une véranda classique

La forme de votre véranda impacte aussi le coût de votre projet de véranda. Ainsi, une véranda de forme carrée ou rectangulaire en PVC reviendra en moyenne à 750 euros par m2. En alu ou en bois, le même type de véranda oscillera avoisinera les 1.000 euros par m2. Pour des montants de véranda en fer forgé, il vous en coûtera près de 2.000 euros. Ce type de véranda classique de 12 m2 reviendra donc à 9.000 euros en PVC, 10.000 euros en bois ou alu, et 24.000 euros en fer forgé.

 

Prix d’une véranda design

D’une esthétique encore plus recherchée qu’une véranda moyenne gamme, ce type de véranda dévoile une silhouette résolument originale. Son toit peut ainsi être rehaussé, grâce à de doubles baies. Si le prix d’une véranda contemporaine de 12 m2 atteint 30.000 euros en acier ou fer forgé, il sera compris entre 13.000 et 20.500 euros pour de l’aluminium ou du bois. Ce coût ne devrait pas dépasser les 12.000 euros pour un modèle en PVC.

 

Une véranda pour quelle fonction ?

 

Pourquoi installer une véranda ? Votre réponse à cette question vous permettra de réussir votre construction de véranda. Elle sera aussi indispensable pour établir le budget le plus fiable. En effet, le coût de l’installation d’une véranda dépendra pour grande part de l’usage que vous voulez en faire. Or, les raisons de construire une véranda sont multiples.

Il peut s’agir de créer une nouvelle pièce sans engager des travaux trop importants. Votre objectif peut être simplement d’occuper votre véranda aux beaux jours pour profiter de votre extérieur, sans craindre les intempéries. Si, à l’inverse, vous souhaitez utiliser votre véranda en toutes saisons, la qualité de construction de votre véranda devra alors répondre à toutes les exigences en termes de confort.

Enfin, le coût pour votre installation de véranda ne sera pas non plus le même pour des fonctions atypiques. C’est notamment le cas s’il s’agit de réaliser une véranda pour cuisine, une véranda pour piscine ou une véranda spa.

Quoi qu’il en soit, il est utile de préciser qu’une véranda s’avère être aussi un argument de poids en cas de revente d’une maison.

 

Coût pour l’installation d’une véranda selon l’état du terrain

 

Pour estimer le coût total de la construction d’une véranda, il faut prendre en compte les travaux préalables à l’installation de celle-ci. Ce prix variera en fonction de l’emplacement choisi et de son état. Construire une véranda sur une terrasse préexistante sera moins onéreux que de vouloir en bâtir une sur un terrain sans fondation.

Dans ce dernier cas, la préparation du terrain majorera le prix. Des travaux de gros œuvre, comme un terrassement et une viabilisation, augmenteront la facture de plus d’un millier d’euros. Ainsi, le coût de ces travaux préparatoires à la pose d’une véranda s’élèvera environ à 1.500 euros pour 20 m2.

 

Coût pour l’installation d’une véranda : le prix de pose

 

Parmi les critères qui font varier le coût pour l’installation d’une véranda, le prix du professionnel sollicité sera également fondamental. Si vous faites appel à un vérandaliste, le coût pour l’installation d’une véranda est souvent inclus dans son devis.

Il ne sera donc nécessaire de faire appel à un menuisier qualifié en construction de véranda que si vous procédez à l’achat d’une véranda en kit. Demandez alors plusieurs devis d’installation de véranda, car le tarif horaire d’un poseur de véranda peut varier du simple au double. Pour autant, il est recommandé de recourir à un installateur de véranda professionnel, puisque ce travail technique exige le respect de critères de sécurité. Le choix d’un expert en véranda prémunit donc des problèmes de malfaçons et vous fait bénéficier d’une garantie décennale. Le prix de pose d’une véranda par un installateur professionnel est compris entre 60 et 300 euros par m2.

 

Coût pour l’installation d’une véranda : le prix des travaux annexes

 

L’achat de la véranda à proprement parler ne suffit pas à chiffrer le budget complet de la pose d’une véranda. Pour y parvenir, il convient de prendre en considération tous les coûts des travaux annexes.

 

Prix des travaux de véranda : Poser une dalle

Si à l’origine, une terrasse en dur n’existe pas, il faudra prévoir de couler une dalle en béton. La réalisation de ce support doit respecter des contraintes techniques, telles que la création de fondations et celle de joints de dilatation. Le recours à un maçon est donc préférable. Le tarif pour réaliser une dalle oscille entre 120 et 220 euros le m2 tout compris.

À ce coût, pourra être ajouté le prix de la réalisation d’un muret de support à la véranda. Cet ouvrage est particulièrement utile pour une meilleure isolation et la fixation de radiateurs. Comptez entre 50 et 140 euros le m2, selon le matériau utilisé.

 

Prix d’une véranda : travaux de second œuvre

D’autres frais sont également à inclure dans votre budget véranda. C’est le cas du prix du sol de votre véranda. Vinyle, béton ciré, carrelage, parquet, vous avez l’embarras du choix, du plus abordable au plus onéreux. Pour la pose d’un carrelage sur 20 m2, prévoir un coût entre 1.000 et 1.400 euros, pose comprise.

De même, l’installation d’une VMC de véranda peut s’avérer nécessaire pour ventiler correctement cette pièce. En simple flux, l’installation d’une ventilation mécanique contrôlée coûtera en moyenne 240 euros tandis qu’une VMC double flux s’élèvera au prix moyen de 2000 euros. À noter : une ventilation naturelle peut être prévue par le constructeur de véranda, dès l’origine.

Par ailleurs, le raccordement à l’eau est de mise pour l’installation d’une cuisine ou d’une piscine de véranda. Cette exigence a un coût à estimer et à comptabiliser dans le prix global de la véranda.

 

Prix d’une véranda : autres travaux

L’intégration d’une solution de chauffage constitue un autre poste de dépenses à prendre en compte. En effet, si cette extension a vocation à une occupation pérenne, la pose de radiateurs est incontournable. Ils devront alors être reliés au système central, à moins que vous optiez pour des convecteurs électriques. Pour chauffer une superficie de véranda de 20 m2, le coût d’un radiateur électrique moyen de gamme s’élève environ à 250 euros.

Quant à l’installation d’un poêle ou d’une cheminée dans votre véranda, son prix s’avère conséquent. Comptez en moyenne 2.500 euros pour un poêle en fonte et 3.300 euros pour une cheminée à insert.

Mettre de stores de véranda fait également partie des travaux à envisager pour réguler la température. Le prix de stores de véranda au m2 est compris entre 20 et 90 euros.

 

Prix de l’aménagement d’une véranda

 

cout pour installer une veranda spa

Exaucer son rêve d’installer une véranda pour spa implique un budget conséquent d’aménagement. Tout comme pour une véranda de cuisine, il faudra veiller à faire réaliser une viabilisation de sa véranda. Des frais supplémentaires importants pour une véranda d’exception.

Une fois votre véranda construite, il vous restera à l’aménager. Ce coût d’aménagement de véranda est aussi variable, mais représente en moyenne une dépense de 2.000 à 3.000 euros. Parmi ces achats, l’installation d’une cuisine aménagée de véranda figure parmi les plus onéreux. Son budget moyen est de 5.500 euros. Pour l’installation d’un spa dans votre véranda, il vous faudra engager un coût compris entre 4.000 et 14.000 euros tout inclus.

 

Frais d’une construction de véranda

 

Pour être complet sur l’ensemble des frais, il ne faut pas oublier les honoraires d’un architecte sur votre projet véranda. Son aide peut être judicieuse pour élaborer le dossier d’un permis de construire. Celui-ci s’avère indispensable si la superficie de votre véranda dépasse les 20 m2. Par ailleurs, la participation d’un architecte devient obligatoire si l’ajout de cette extension vous fait franchir le seuil des 150 m2 de surface habitable.

Que vous le sollicitiez pour la conception de votre véranda ou pour la maîtrise d’oeuvre, sachez que les honoraires d’un architecte représentent 10 à 15 % du prix des travaux. Ainsi, pour une véranda de 20 m2 de 18.000 euros, il faudra ajouter 1.800 à 2.700 euros au coût total de l’installation de votre véranda.

Enfin, la création de cet agrandissement devra être déclarée aux impôts, ce qui pourra induire une hausse de votre Taxe Foncière et Taxe d’Habitation.

 

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *