Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Calculer le nombre de plots pour réaliser une terrasse

Calculer le nombre de plots pour réaliser une terrasse

Avant de vous lancer dans l’aménagement de votre terrasse, il y a une étape incontournable : celle du calepinage, qui consiste à déterminer le nombre de plots de votre terrasse. L’objectif étant d’avoir une structure résistante et stable, vous devez commander les bons éléments. Vous vous demandez comment calculer le nombre de plots par rapport à la surface en mètres carrés de votre terrasse. On vous aide à faire le point sur le nombre de plots nécessaires par mètre carré, que ce soit pour une structure avec des dalles ou sur lambourdes.

 

Quels sont les avantages d’une terrasse sur plots ?

 

Contrairement aux apparences, les plots offrent une très grande solidité. Pouvant supporter 1.750 kg, une terrasse sur plots s’adapte donc à un grand nombre de revêtements. Avec les plots comme supports, vous pourrez ainsi créer une terrasse en céramique, en carrelage ou en bois.

Par ailleurs, les matériaux des plots résistent à des écarts de température impressionnants de -30° à 60 °C, ce qui permet de les utiliser dans toutes les régions.

Mais les plots présentent bien d’autres atouts.

 

Une belle adaptabilité au terrain

Peu importe votre sol, dur ou malléable, et la hauteur du terrain, il suffira simplement de choisir des plots adaptés. Cette spécificité vous évitera de vous lancer dans la construction d’une dalle en béton. Vous devrez seulement prendre la précaution d’offrir à votre future terrasse sur plots un espace stable et aplani.

 

Une installation simple

L’usage des plots facilite la création de votre terrasse. Vous n’aurez ainsi pas besoin de colle ni de joint. Il suffira de positionner vos plots astucieusement pour garantir une excellente stabilité à l’ensemble. Rien de compliquer cependant : il suffit de calculer la bonne distance entre les plots et de respecter un intervalle régulier.

 

Une conception idéale pour une pérennité à long terme

En surélevant le revêtement, les plots assurent une bonne aération et un bon écoulement des eaux de pluie. Ils évitent les phénomènes de stagnation favorables aux remontées capillaires ou à l’usure prématurée des matériaux (pourrissement du bois, développement de moisissure…).

 

Une belle esthétique et une sécurité renforcée

Si vous avez des tuyaux ou des câbles à dissimuler, vous allez pouvoir le faire extrêmement facilement. Une terrasse sur plots favorise ainsi l’esthétique de ce lieu de confort et la sécurité de tous.

 

Un coût plutôt abordable

Créer une terrasse sur plots réduit fortement les travaux préalables. En effet, cette solution offre la possibilité de se passer d’une dalle de béton. Ce paramètre permet ainsi de faire baisser le prix de pose de votre terrasse.

 

Terrasse en bois ou en dalle : bien choisir ses plots de terrasse

 

calculer nombre plots terrasse

Au moment de faire une terrasse sur plots, il convient de bien définir le type de plots souhaités. Le premier choix à faire concerne l’élément qu’ils supporteront : des dalles ou des lambourdes. Le second concerne les options : plots fixes, plots réglables ou plots autonivelants.

 

Pour une terrasse en dalle ou en bois, les plots constituent un élément incontournable. Mais il faut savoir qu’il existe deux catégories de plots de terrasse :

  • les plots pour les terrasses en dalles céramiques ou carrelage
  • les plots soutenant des lambourdes, réservés généralement aux terrasses en lames de bois ou de composite.

Mais ce n’est pas l’unique déclinaison des plots pour terrasse. En effet, dans chacune de ces deux catégories, vous trouverez trois types de plots :

Les plots fixes : ces plots s’avèrent parfaits pour venir prendre place, en construction, sur une dalle en béton ou en rénovation, sur une terrasse existante. Ils conviennent à la création d’une terrasse présentant une faible surélévation avec le support (de 8 à 10 mm de hauteur). On les retrouve aussi souvent pour recouvrir les toits terrasses.

Les plots réglables : cette variante de plots se révèle très efficace pour la réalisation de terrasses surélevées. En effet, leur spécificité permet de les régler au millimètre près. Pour un résultat parfait, il est d’ailleurs possible d’associer plusieurs hauteurs de plots, celles-ci allant de 25 à 385 mm de hauteur.

Les plots autonivelants : ces plots sont, quant à eux, tout indiqués pour installer une terrasse sur un sol irrégulier sans pour autant procéder à des travaux de gros œuvre. Autre atout : ils permettent de corriger une pente jusqu’à 15 %.

 

Les caractéristiques des plots pour lambourdes d’une terrasse bois

Généralement en polypropylène et réglages en hauteur, les plots pour lambourdes ont aussi le plus souvent une tête autonivelante pour compenser les différences de niveau du sol. Ainsi, les conditions de pose sont grandement simplifiées.

Par ailleurs, les plots à lambourdes disposent d’une autre spécificité technique : ils sont équipés d’une languette d’appui. Celle-ci leur permet de s’adapter aux différentes sections des lambourdes utilisées. Ainsi, vous profitez d’une facilité et d’une rapidité d’installation, d’autant que la fixation des lambourdes ne requiert qu’un simple vissage grâce à l’écrou prévu. Vous n’avez donc pas besoin d’outils supplémentaires.

À noter : l’utilisation de ce type de plots pour lambourdes présente néanmoins quelques contraintes. Ainsi, leur installation ne peut se faire que sur un sol stabilisé. Certes, une dalle en béton reste l’idéal, mais sachez que leur utilisation s’avère compatible avec une terre stable et compacte. De plus, les plots en plastique ne peuvent pas supporter de lambourdes en composite, mais uniquement des lambourdes en aluminium ou en bois.

 

Les caractéristiques des plots pour une terrasse en dalle

Les plots pour dalles conviennent parfaitement si vous souhaitez aménager une terrasse en dalles de carrelage, de béton ou de bois. Ce sont des plots fixes ou réglables vous permettant encore une fois de vous adapter par rapport à la configuration du sol. Dans le cas de plots réglables, leur hauteur varie entre 50 et 80 millimètres. Cette option vous permet d’utiliser sans aucun problème ce type de plots afin de créer une terrasse avec des dalles en grès cérame, en bois, en pierre naturelle, en béton reconstitué…

Reste à savoir comment calculer le nombre de plots selon le type de terrasse. Pour y répondre, il convient tout d’abord de se référer au DTU 51-4. Ce dernier précise que chaque mètre carré de votre terrasse doit obligatoirement être supporté par quatre plots au minimum. De cette façon, la charge se trouve alors répartie correctement et vous n’avez pas d’enfoncement au niveau des lames ou des dalles. Enfin, l’écart entre les deux plots ne doit pas excéder une distance de 70 cm.

 

Comment calculer le nombre de plots pour une terrasse bois sur lambourdes ?

 

calculer nombre plots terrasse

La méthode de calcul du nombre de plots pour une terrasse présente quelques subtilités en fonction du platelage prévu. Prenez le temps de vérifier vos calculs avec un artisan professionnel ou un conseiller en magasin.

 

 

Si vous souhaitez vous orienter vers la création d’une terrasse sur lambourdes, vous aurez besoin d’un nombre de plots spécifiques.

Pour définir le nombre de plots nécessaires, sachez que le calcul s’avère différent de celui pour une terrasse en dalles. En effet, deux facteurs sont à prendre en considération, à savoir la section de la lambourde et l’espacement de ces dernières.

 

1. Définir le nombre de lambourdes

Tout d’abord, définissez le nombre de lambourdes que vous allez utiliser. Généralement, l’écartement entre les lambourdes varie entre 30 et 50 centimètres. Une donnée à prendre en compte, car en fonction de l’entraxe, vous aurez besoin d’un nombre plus ou moins important de lambourdes. Ce qui impliquera le recours à plus ou moins de plots.

 

2. Tenir compte de la nature des lambourdes

La composition des lambourdes en bois souple ou en aluminium a également un impact sur le nombre de plots.

En effet, des lambourdes plus flexibles exigent un écartement de 50 cm maximum entre chaque plot. De même, la distance entre chaque lambourde ne doit pas dépasser les 35 à 40 cm.

À l’inverse, des lambourdes plus solides permettront un entraxe plus conséquent pouvant atteindre 70 cm entre chaque plot. L’espacement des lambourdes pourra, quant à lui, s’élever à 40 cm entre chaque lambourde.

 

3. Calculer le nombre de plots par m2 de terrasse sur lambourde

Enfin, vous pourrez définir le nombre de plots par mètre carré.

Prévoyez au minimum quatre plots par mètre carré de terrasse sur lambourdes, sachant que la distance entre chaque plot ne pourra excéder 70 cm si les lambourdes s’avèrent robustes.

Pour être sûr de ne pas vous tromper, n’hésitez pas à vous orienter vers un calculateur de plots pour terrasse. Il s’agit d’un outil se présentant sous la forme d’une calculatrice de plots capable de prendre en compte les dimensions de votre terrasse, le type de platelage et la section de vos lambourdes.

Vous envisagez la construction d’une terrasse sur lambourdes de 15 m², avec des lambourdes de 4,5 cm d’épaisseur disposées avec un espacement de 50 cm ? Prévoyez 77 plots, soit 5 plots par m2.

À noter : plus le nombre de mètres carrés à couvrir se révèle important, plus vous aurez besoin d’un nombre conséquent de plots. Un paramètre à prendre en compte pour établir votre budget de terrasse sur plots. N’hésitez pas à solliciter un artisan pour vous conseiller sur la réalisation de votre terrasse sur plots. Il sera à même de concevoir une terrasse sur plots à moindre coût en optimisant le nombre de plots et la quantité de revêtement nécessaire.

 

 

Comment calculer le nombre de plots pour une terrasse en dalles ?

 

Vous vous interrogez sur le nombre de plots nécessaires par mètre carré concernant une terrasse en dalles ?

 

Définir l’espacement des plots pour terrasse en dalles

Encore une fois, différents critères sont à prendre en considération, à commencer par déterminer l’espacement des plots pour votre terrasse en dalle.

Tout d’abord, sachez que les coins de votre terrasse en dalle seront positionnés directement sur des plots. Ensuite, l’espacement de ces derniers sera directement défini par rapport à la dimension des dalles que vous avez choisies. En d’autres termes, si vous vous orientez vers des dalles avec une dimension de 40 x 40 centimètres, il est impératif de respecter un espacement des plots de 40 cm les uns par rapport aux autres.

En suivant le même principe, si vous choisissez des dalles de 60 cm, vous allez respecter cette fois-ci un espacement entre les plots de 60 cm. Pour réaliser des économies, il est plus intéressant de s’orienter vers une terrasse avec des dalles de grande dimension. Ainsi, le nombre de plots par m2 de terrasse en dalle se révélera plus petit.

 

2. Calculer le nombre de plots par m2 pour une terrasse en dalles

Comme expliqué ci-dessus, la quantité de plots par m2 de terrasse dépend des dimensions des dalles, mais aussi de la surface en m² de terrasse à couvrir. Ainsi, si vous optez pour :

  • des dalles de 40 x 40 cm, prévoyez 6 plots par m2 au minimum.
  • des dalles de 60 x 60 cm, prévoyez 3 plots par m2 au minimum.

De ce fait, pour une terrasse de 15 m2, de 5 x 3 m, recouverte de dalles 50 x 50 cm, comptez 60 dalles et 77 plots. Là encore, n’hésitez pas à recourir à une calculatrice de plots pour vérifier vos estimations.

poser question travaux aux artisans

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.