Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Isolant toiture : quel isolant choisir ?

Isolant toiture : quel isolant choisir ?

Comment choisir son isolant toiture ? Quel isolant choisir pour son projet d’isolation ? Quels sont les avantages et les inconvénients des différents matériaux d’isolation de toiture ? Quel est le prix d’un isolant toiture ? Maison en travaux vous présente un comparatif détaillé des différents isolants de toiture afin que vous puissiez choisir l’isolant toiture le mieux adapté à votre projet et à votre budget.

 

Quelle solution d’isolation choisir ?

 

Avant de parler des différents isolants disponibles sur le marché il faut d’abord que vous ayez une petite idée du projet que vous souhaitez mettre en place et notamment du système d’isolation pour lequel vous souhaitez opter.

L’isolation d’une toiture peut se faire par l’intérieur ou par l’extérieur. Aucune solutions n’est meilleure ou plus avantageuse que l’autre. En revanche chaque projet de travaux d’isolation possède une solution la mieux adaptée selon la configuration de votre toiture et bien sûr selon vos envies. Pour mieux comprendre, nous vous invitons à consulter l’article : quelle solution d’isolation choisir.

Une fois votre projet d’isolation mieux déterminé, vous pouvez alors vous concentrer sur le choix de l’isolant.

 

Evaluer la performance d’un isolant

 

2 indicateurs peuvent être utiles pour mesurer la performance d’un isolant :

  • La conductivité thermique : λ (lambda)
  • La résistance thermique : R

 

La conductivité thermique lambda

La conductivité thermique lambda permet de définir la capacité du matériau à être conducteur de chaleur.

Plus la conductivité thermique est faible plus la performance de l’isolant est élevée. En effet un isolant qui ne conduit pas la chaleur va donc la stopper et l’empêcher de s’échapper par la toiture. On cherchera donc un lambda le moins élevé possible pour choisir son isolant.

A noter : le coefficient de conductivité thermique s’exprime en W/m.K (Watt par mètre par Kelvin).

L’indice lambda est utilisé pour calculer le coefficient de résistance thermique R qui permet de mesurer la performance d’un matériau isolant en prenant en compte à la fois sa capacité de conductivité et sa performance selon son épaisseur.

 

Le coefficient de résistance thermique R

Le coefficient de résistance thermique R définit la capacité d’un matériau à résister face au froid et au chaud. Plus le coefficient R est élevé, plus le produit est considéré comme isolant.

Le coefficient de résistance thermique est exprimé en m².K/W (Kelvin par Watt).

A noter : coefficient de résistance thermique R = épaisseur en mètre/conductivité thermique du matériau (lambda)

Le coefficient R permet de comparer différents isolants avec une même épaisseur (pratique lorsque l’espace entre les cloisons et la charpente pour l’isolation est réduit).

Le coefficient de résistance thermique R d’une toiture est généralement compris entre 4,5 et 8.

Un matériau isolant performant est associé à un indice de résistance thermique R supérieur à 6.

Il n’est pas rare d’ailleurs de retrouver sur les matériaux isolants en magasin la mention de l’épaisseur requise pour obtenir coefficient R supérieur à 6 (notamment sur les isolants vendus en vrac).

 

Les différents isolants toiture

 

La liste présenté ci-dessous n’est pas exhaustive mais elle reprend les principaux matériaux utilisés pour une isolation de toiture.

 

Les laines

Les laines ont pour avantage de disposer d’une très grande souplesse en ce qui concerne notamment la pose et la fixation. On retrouve divers types de laines. Elles ont toutes des caractéristiques idéales pour l’isolation : thermique, acoustique et une bonne résistance au feu. On retrouve les laines sous divers conditionnements : en panneaux, granulés (en vrac) ou encore en plaques. Si vous utilisez une laine pour votre isolation, assurez vous que votre toiture soit bien protégé contre les infiltrations de toiture. Certaines laines ont tendances à boire l’eau qui s’infiltre ce qui à long terme peut provoquer des problèmes d’humidité et de moisissure.

 

La Laine de verre

La laine de verre tient sa dénomination de sa consistance laineuse et de sa composition (mélange de sable et de verre recyclé). La laine de verre est un isolant aussi bien utilisé pour l’isolation thermique qu’acoustique.

 

La Laine de roche

La laine de roche est un isolant fabriqué à partir de roche volcanique. Comme la laine de verre, la laine de roche se présente sous la forme d’une texture laineuse et flexible.

Pour les laines ont peut également citer :

 

La Laine de chanvre

La laine de chanvre est fabriqué à partir de la chènevotte (tige de la plante de chanvre moins son écorce).

 

La Laine de lin

La laine de lin est produit à partir des fibres qui ne sont pas employées par l’industrie textile (partie basse du végétal). La fibre de lin est liée avec des fibres polyester thermofusibles ou des polymères de maïs.

 

La Laine de mouton

Matériau écologique, la laine de mouton est utilisé telle qu’elle pour l’isolation.

 

Les autres matériaux isolants

Parmi les matériaux isolants on retrouve aussi :

  • La Ouate de cellulose
  • Le Polyuréthane
  • Le Liège expansé
  • La Fibre de bois
  • Le Textile recyclé

Nous n’avons pas évoqué ici les matériaux isolants écologiques. Ceux ci sont pourtant de plus en plus utilisés dans les projets d’isolation de toiture et il est intéressant de se renseigner également sur le sujet. Vous trouverez toutes les informations sur ce point dans l’article prix d’une isolation écologique.

 

Les matériaux d’isolation par l’extérieur

 

Pour les matériaux destiné à une isolation par l’extérieur, la composition des solutions reprend les matériaux isolants présentés ci-dessus. Ceux-ci peuvent être mixés et conditionnés sous forme de panneaux adaptés à une isolation par l’extérieur.

On peut citer :

  • Le Sarking
  • Le système Integra Reno
  • Le système Clima Comfort Reno
  • Le système Delta-Maxx Comfort

Retrouvez dans cet article plus d’information sur les différents isolants adaptés pour une isolation par l’extérieur.

 

Prix isolant toiture

 

Le prix d’un isolant de toiture déterminera en grande une partie du budget de votre projet d’isolation. Le prix d’un isolant de toiture dépend du matériau isolant choisi et de son épaisseur. Il est d’usage de présenter le prix d’un isolant au m2 tout en prenant une épaisseur par matériau permettant d’obtenir un coefficient R supérieur à 6.

Pour une performance énergétique R>6

 

Isolant

Epaisseur en mmR m2 K/MPrix au m2
Laine de verre (Rlx)2406,8514-16 €
Laine de roche (Px)2607,220-25 €
Fibre de bois2406,2630-35 €
Laine de mouton (Rlx)3008,5530-35 €
Textile recyclé2606,3420-25 €
Polyuréthane (+plaque de plâtre)1406,0945-55 €
Laine de chanvre/lin2406,325-30 €
Liège expansé240675-85 €
Ouate de cellulose (Vrac)3007,1

15,90 € par sac

 

Il est important de rappeler que le coefficient R présenté ci-dessus varie selon l’épaisseur de l’isolant. Difficile donc de dire si un isolant est plus performant qu’un autre car tout dépend de l’épaisseur et donc de la configuration de l’isolation que vous souhaitez mettre en place.

 

quel isolant choisir

L’épaisseur d’un isolant déterminera sa performance mais une épaisseur trop importante ne vous sera d’aucune utilité. Mieux vaut opter pour un épaisseur adéquate et sauvegarder le maximum d’espace possible sous votre toiture


 

Pour les solutions d’isolation par l’extérieur, le coefficient R est indiqué non pas par rapport à l’épaisseur mais par rapport à la pièce d’isolation. Vu que l’isolation par l’extérieur se fait à l’aide de panneaux, le coefficient R est indiqué selon le type de panneaux installés.

 

Comment choisir son isolant toiture ?

 

Le choix de votre isolant de toiture doit se faire à la fois en fonction de votre projet et de votre budget. Les différences de performance varieront en fonction de l’épaisseur. Inutile cependant de mettre une trop grosse épaisseur, vous perdrez plus en espace que vous ne gagnerez en performance énergétique. Le bon isolant, c’est celui qui s’adapte parfaitement à la configuration de votre toit et dont la pose correspond à l’aménagement souhaité par la suite.

Le mieux pour choisir son isolant est donc de demander l’avis de votre artisan. Il sera en mesure de vous donner les bons conseils pour que l’isolant de toiture choisi correspond à votre projet de travaux toiture. Si vous avez des préférences, n’hésitez pas cependant à lui faire par des idées que vous avez. Il pourra ainsi vous donner son avis et voir si il est possible d’opter pour le matériau que vous favorisé.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Rappelez-vous que le prix de l’isolant choisi ne représentera qu’une partie de votre budget. Le projet d’isolation devra se calculer selon les caractéristiques générales, le nombre de travaux et tâches à réaliser notamment si vous avez pour projet d’inclure un aménagement des combles.

 

Aides isolation toiture

 

Les projets d’isolation de toiture peuvent bénéficier de différentes aides fiscales. Si vous faites appel à un professionnel, vous pouvez bénéficier d’une TVA réduite à 5,5 % pour l’acquisition des matériaux d’isolation.

De même vous bénéficiez également d’un crédit d’impôt de 30 % sur les dépenses de fournitures et de main-d’oeuvre.

Niveau financement, il est également possible de faire une demande d’éco-prêt à taux zéro (l »attribution d’un éco prêt se fait selon votre situation, n’hésitez donc pas à vous renseigner sur le sujet).

Enfin sachez qu’une isolation de toiture est un projet intéressant à mettre en place et à combiner avec d’autres projets de toiture comme la rénovation de toiture ou l’aménagement de combles. Quand vous en avez l’occasion, autant faire d’une pierre deux coups !

 
+Boris Lesueur

2 Commentaires

  1. Merci bien pour ce partage d’information. Je voulais savoir quel isolant je devais choisir pour mon projet d’isolation. Vous avez bien expliqué que la conductivité thermique et la résistance thermique sont 2 indicateurs qui peuvent être utiles pour mesurer la performance d’un isolant. Même qu’il y a tant de choix, je pense que j’ai pris une décision. Maintenant, il se peut que j’aie besoin d’aide avec l’installation ! Merci encore.
    -Chris | couvreurcdp.com

  2. Il est aussi important de se rappeler que l’efficacité de l’isolation totale d’une maison ne peut pas dépasser celle de l’endroit qui est le pire isolé. Analyser votre maison pour voir où la chaleur s’échappe peut vous aider à isoler votre maison de façon plus efficace.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *