Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Degré et pente de toiture : normes et réglementations

Degré et pente de toiture : normes et réglementations

Vous vous en doutez, la pente d’une toiture doit respecter une certaine réglementation. En effet, selon les zones géographiques et les climats, une norme sur le degré de pente de votre toiture existe. Mais le degré de toiture varie également selon le type de matériau que vous utilisez.

Le degré de pente ou le pourcentage (selon la façon dont on le présente) influe également sur la viabilité de votre toiture, le format de votre matériau de toiture et aussi le coût de vos travaux de toiture. Ainsi un couvreur travaillant sur un toit avec une pente à degré faible devra porter une vigilance particulière à la taille et au type de matériau de toiture utilisé. Le tout est de penser au bon écoulement de la pluie et à la résistance à diverses conditions climatiques.

 

Les normes des pentes de toiture

 

En France, les zones d’application des pentes de toit sont déterminées selon 3 critères :

  • La situation de votre habitat.
  • La zone géographique de votre habitat.
  • Le matériau de toiture utilisé pour votre toit.

 

Le degré de pente selon la situation de votre habitat

Le premier critère évalue la situation de votre habitat, c’est-à-dire son exposition selon l’environnement alentour.

 

Situation protégée

En situation protégée, votre maison est implantée dans des «fonds de cuvette» entourés de collines sur tout leur pourtour. Votre habitat est protégé du vent quelle qu’en soit la direction. Sont également concernés les terrains partiellement entourés, à l’abri des vents les plus violents.

 

Situation normale

Votre maison est alors située sur une plaine ou un plateau pouvant comporter de faibles dénivellations, sur une espace étendu ou non.

 

Situation exposée

Votre maison est exposé directement au vent et donc en première ligne lors d’intempérie. On y retrouve généralement les habitations situées en bord de mer sur les côtes, les îles ou bien encore les habitats sur les sommets des falaises. Si votre maison est située dans des zones où le vent s’engouffre de façon régulière, situation qu’on retrouve dans vallées étroites ou encore près des cols de montage, vous êtes également considérés en situation exposée.

 

Les zones d’application des pentes de toiture

Le deuxième critère prend en compte la localisation géographique et le climat en conséquence de cette localisation.

Il y a 3 zones à distinguer:

Zone 1: l’arrière pays à plus de 40 km de la côte et moins de 200 m au-dessus du niveau de la me

Zone 2: région à 20 – 40 km de la côte et/ou situé à un niveau de 200 à 500 m au-dessus du niveau de la mer

Zone 3: région à moins de 20 km de la côte et situé à une hauteur supérieure à 500 m au-dessus du niveau de la mer

 

Calcul de la pente d’une toiture selon le matériau de toiture

 

Une fois la situation et la zone déterminées, on associe une valeur selon le matériau de toiture utilisé. Chaque fabriquant de matériau doit être en mesure de communiquer cette valeur aux consommateurs.

Les pentes minimales admissibles varient sensiblement selon les matériaux de toitures utilisés. Ces normes s’appliquent à des longueurs de toiture n’excédant pas 12 mètres, en projection horizontale. Au delà, les professionnels et artisans couvreurs en charge des travaux de toiture doivent réaliser une étude au cas par cas.

 

Exemple de calcule de la pente d’un toit

En prenant en compte les 3 critères précédemment cités, on peut élaborer un tableau nous permettant de calculer la pente minimale d’un toit.

Prenons pour exemple le tableau normé pour les tuiles type grande moule et petit moule

Tuile grand moule

Situation

Zone 1 m/m

Zone 2 m/m

Zone 3 m/m

Protégée

0,35

0,35

0,50

Normale

0,40

0,40

0,60

Exposée

0,60

0,70

0,80

L’unité du tableau est ici exprimé en mètre par mètre c’est-à-dire l’augmentation d’hauteur en mètre par projection horizontale d’un mètre. Trigonométriquement parlant, en reprenant les données du tableau, il est possible de calculer la pente minimale de la toiture selon votre zone, votre situation et le matériau utilisé (ici tuile grand moule)

On peut en effet calculer l’angle en utilisant les principes trigonométriques applicables dans un triangle rectangle. Nous connaissons la valeur des 2 côtés d’un triangle rectangle qui nous permettent également de calculer l’ hypoténuses (souvenez vous de Pythagore). Après quelques calculs, on obtient donc le degré de l’angle qui nous intéresse.

Pour les plus curieux vous trouverez un rappel mathématique ici.

Si vous n’êtes pas fan des mathématiques, vous pouvez utiliser un outil pour calculer votre degré de toiture comme celui-ci.

Dans notre exemple si on prend une toiture en tuile grand moule en zone 2 et situation normal on obtient un angle de toiture 21,8°minimum à appliquer.

Les valeurs données ici sont valables pour des toitures sans écran sous-toiture. Lorsqu’il y a la présence d’un écran, les pentes indiquées peuvent être diminuées dans la proportion de 1/7 , donc dans cet exemple :

0,40 x 6/7 = 0,35 =19,3°

 

Le choix du matériel de toiture selon votre zone géographique

 

Il est clair que le calcul d’une pente de toiture n’est pas évident, le mieux reste de faire confiance en la matière à un professionnel d’expérience pour garantir les bonnes informations.

Dans le cas où vous faites appel à un artisan couvreur, il maîtrisera très bien cet aspect qui peut paraître parfois complexe. Il sera également de bon conseils pour le choix de votre matériau de toiture et vous recommandera le matériau idéal selon la situation de votre habitat et le degré de pente à appliquer en conséquence.

 

Demande de devis gratuite pour des travaux de toiture

 

Vous avez un projet toiture? Vous souhaitez faire appel à un artisan couvreur compétent et proche de chez vous. Faites une demande de devis auprès de notre partenaire E-Travaux.com et recevez 3 devis d’artisan proche de chez vous. Le tout étant gratuit et sans aucun engagement :

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

+Boris Lesueur crédit photo : Site officiel du centre George Pompidou Metz

6 Commentaires

  1. Bonjour

    En très peu de lignes, vous résumez très clairement ce qu’un grand nombre d’autres sites « effleurent » sans donner une véritable explication!

    Merci et félicitation

  2. si je comprends bien votre exemple, on peut lire dans le tableau que la pente minimale est 0,4 m/m.
    Or avec ce 0,4 on trouve environ 21,8°et pas 24,83° qui correspondrait à un 0,45m/m … où est mon erreur ? merci !

    « L’unité du tableau est ici exprimé en mètre par mètre c’est-à-dire l’augmentation d’hauteur en mètre par projection horizontale d’un mètre. » … c’est donc la tangente ! or atan(0,4) = 21,8 et pas 24,83 !
    par contre tan(24,83) = 0,45 !
    suis perdu !

    • Bien vu, j’ai refait les calculs et effectivement, pour une projection de 0,4m/m, on obtient bien un angle de 21,8°. (j’ai également vérifié en faisant une simulation par l’outil de calcul présenté dans l’article et j’obtiens bien 21,8°).

      J’ai opéré la correction dans l’article. Merci pour avoir signalé l’erreur, c’est motivant d’avoir des visiteurs aussi impliqués.

      Passez une bonne fin de journée et un bon début d’année 2014.

  3. C’est sûr qu’on peut s’informer sur le net sur certains aspects de la toiture, mais l’intervention du professionnel est nécessaire pour les conseils personnalisés.

  4. Bonjour,

    Concernent le velux, y a-t-il une norme oú code civil pour fermer le store pour un seul velux dans la chambre ?

    Merci, cordialement .

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *