Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Coût d’un désamiantage toiture

Coût d’un désamiantage toiture

Quel est le coût d’un désamiantage toiture ? Dans quel cas procéder au désamiantage de sa toiture ? Comment détecter la présence d’amiante au sein de son logement et dans sa toiture ? Comment désamianter un toit ? Qui contacter pour des travaux de désamiantage de toiture ? Maison en Travaux vous donne toutes les informations sur les travaux de mise au norme d’une toiture et le coût d’un désamiantage toiture.

L’amiante est un matériau reconnu dangereux pour la santé. La poussière (fibre d’amiante) qui peut s’en dégager est dangereuse et l’exposition prolongée à cette poussière peut entrainer des maladies graves causant des problèmes de respirations et même des cancers.

Beaucoup utilisé pour les anciennes constructions (notamment pour ses qualités isolantes), l’amiante est interdit à l’usage dans le bâtiment depuis 1997.

Mais l’amiante est toujours présent au sein de beaucoup de maisons. Heureusement, son encadrement est stricte. Ainsi un diagnostic amiante est obligatoire à fournir lors de la vente ou mise en location d’un bien dont le permis de construire à été délivré avant le 1 er juillet 1997.

Dans certains cas l’amiante peut très être conservé au sein de l’habitation (si celui-ci est en bonne état), dans d’autre, il faudra procéder à un désamiantage de la maison ou de la toiture. Nous verrons dans cet article les détails sur le diagnostic amiante, comment procéder au désamiantage d’un toit et le coût d’un désamiantage toiture.

 

Réaliser un diagnostic amiante

 

Si votre maison comporte de l’amiante, vous serez dans l’obligation de fournir un diagnostic amiante (ce diagnostic entrera dans le dossier technique des diagnostics). Ce diagnostic immobilier est obligatoire pour toute mise en location ou mise en vente d’un bien dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997.

 

Travaux de désamiantage

Lors du diagnostic, un professionnel vient constater l’état de l’amiante au sein du logement concerné.

3 situations sont alors possibles à l’issu du diagnostic :

  • Il n’y a pas d’amiante dans le Logement : dans ce cas, le diagnostic est valable de manière permanente et aucun travaux n’est à effectué.
  • Il y a de l’amiante mais celui-ci est bien conservé et ne présente pas de risque : le diagnostic a une durée de validité de 3 ans après la remise du rapport. Les travaux de désamiantage ne sont pas obligatoires.
  • Il y a de l’amiante et le rapport demande son extraction. des travaux d’extraction sont obligatoirement à effectuer et un contrôle devra être effectué à l’issu de ces travaux.

 

Durée de validité d’un diagnostic amiante

La validité de ce diagnostic dépend du résultat de celui-ci. Si le diagnostic prouve la non présence d’amiante, le diagnostic est valide de façon permanente.

Si il y a présence d’amiante et que des travaux d’extraction complètement effectués, là aussi le diagnostic est valide indéfiniment (suite au contrôle de la bonne réalisation des travaux).

Si l’amiante est préservé au sein du logement. Le durée de validité du diagnostic n’est que de 3 ans à partir de la remise du rapport du diagnostic amiante.

A noter : Les diagnostics amiante réalisés avant 2013, doivent obligatoirement être renouvelé en cas de vente, même si le diagnostic mentionnait l’absence d’amiante.

 

Prix d’un diagnostic amiante

Le prix du diagnsotic amiante (aussi appelé dossier technique amiante) varie en fonction du nombre de pièce à diagnostiquée (et donc de la surface de diagnostic) et de la nature du bien immobilier.

Pour un appartement le prix d’un diagnostic amiante varie entre 70 et 150 euros.

Pour une maison, le tarif d’un diagnostic amiante varie entre 100 et 160 euros.

Pour faire des économies, il est conseillé de faire réaliser le diagnostic amiante et les autres diagnostics immobiliers par le même professionnel ou la même entreprise. Vous pourrez ainsi prétendre à des tarifs inférieurs à 30-35% sur l’ensemble des diagnostics comparé au tarif appliqué diagnostic par diagnostic.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

A noter : le diagnostic doit être réalisé par un professionnel accrédité par le Comité français d’accréditation (Cofrac).

 

Désamianter une toiture

 

Si vous avez donc la présence d’amiante au sein de votre logement, il faudra réaliser des travaux de désamiantage. Pour le désamiantage de la toiture, ces travaux demande une attention particulière. La manipulation de l’amiante est très dangereuse. Ces travaux sont généralement laissés aux professionnels mais nous verrons qu’il est tout à fait possible de prendre en charge ces travaux soi-même à condition de respecter certaines précautions.

On retrouve l’amiante des toitures sous la forme d’amiante-ciment conditionné en plaques, tôles ou ardoises.

L’amiante présente dans les toitures est particulièrement dangereux en cas de problème d’infiltration d’eau.

 

Prix désamiantage toiture

Pour le désamiantage d’une toiture, le mieux est de contacter un professionnel pour la prise en charge complète des travaux d’extraction et d’évacuation.

Le coût d’un désamiantage de toiture est généralement situé entre 30 et 40 euros le m2.

Les tarifs peuvent être supérieurs selon les chantiers (notamment en fonction des facilités d’accès). Le coût d’un désamiantage sera également supérieur si la dépose des éléments est compliqué en fonction de la configuration du toit.

Enfin un coût supplémentaire est à prévoir si vous faîtes également évacuer les gravats par l’entreprise.

Au final, le prix d’un désamiantage de toiture se calcule en fonction du chantier et l’estimation devra faire l’objet d’un devis.

 

Comment désamianter un toit ?

Vous pouvez vous occupez vous-même du désamiantage de votre toiture si vous vous en sentez capable et surtout, si vous respectez les règles de sécurité élémentaires.

Première chose à savoir, il faut à tout prix éviter de casser les matériaux constitués d’amiante. Si vous pouvez les extraire sans les casser, vous éviterez de répandre de la poussière d’amiante (rappelons que c’est cette poussière qui est la plus dangereuse).

Si vous n’avez d’autre choix que de casser, protégez la zone ou vous casserez l’amiante et pensez après avoir évacuer les gravats à bien nettoyer la poussière.

Lors des travaux de désamiantage, il est indispensable de vous protéger, surtout avec un masque, pour empêcher des inhalations (équipez vous de protection respiratoire certifiée P3, masque avec normes EN 149).

Les gants et lunettes de protection ne seront pas un luxe. Si vous avez une combinaison de protection complète, il est recommandé de l’utiliser.

comment désamianter un toiture

Assurez vous d’être équipé de façon professionnel avec notamment un masque certifié pour éviter toute inhalation.

L’évacuation des gravats doit également se faire d’une certaine façon. En effet, l’amiante est un matériau sensible, son transport l’est tout autant.

Des sacs spéciaux sont à disposions dans le commerce. Pour les gravats les plus gros, il faudra généralement passer par une entreprise car le transport est dangereux.

Il est conseillé de se renseigner auprès de votre mairie sur les systèmes à disposition (certaines mairies proposes l’évacuation de ces déchets).

Vous devrez également vous renseigner sur les points et les déchèteries aux alentours qui acceptent ces déchets.

Enfin n’oubliez surtout pas de bien nettoyer les poussières qui se sont accumulés lors des travaux d’extraction et de transport de l’amiante.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *