Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Aménager des combles en pièce à vivre

Aménager des combles en pièce à vivre

Comment savoir si vos combles sont aménageables ? Comment mettre en place un projet d’aménagement de combles ? Quelle est la réglementation pour un projet d’aménagement de combles ? Quelles sont les caractéristiques à prendre en compte dans ce type de projet ? Comment calculer le prix d’un aménagement de combles ? Maison en travaux vous donne toutes les infos pour préparer votre projet et comprendre comment aménager des combles en pièce à vivre.

Pour développer votre surface habitable sans pour autant entreprendre des travaux d’extension de maison fastidieux, la meilleure des solutions est d’opter pour une projet d’aménagement de combles. Aménager des combles vous permettra de créer une chambre supplémentaire, un espace de jeux ou de détente ou encore un bureau. Les combinaisons et projets sont presque infinis à condition que l’élaboration du projet soit faite de manière sérieuse et précise. De l’élaboration de votre projet en passant par les travaux d’aménagement nécessaires ainsi que la réglementation à respecter, nous vous livrons tous nos conseils pour vous aider à gagner en m2 en aménageant vos combles.

 

Pouvez-vous aménager vos combles ?

 

Les combles sont situés entre le toit de votre habitation et le plafond du dernier étage. Si vos combles ne sont pas aménagés, on parle de combles perdus. Aménager cet espace peut vous permettre de développer votre surface habitable tout en améliorant votre confort de vie.

 

Vos combles sont-ils aménageables ?

Pour déterminer la surface que vous pourrez obtenir, rendez-vous dans vos combles et mesurez la surface au sol dont la hauteur est supérieure ou égale à 1m80 (d’après la loi Carrez, lorsque la hauteur sous plafond est inférieure à 1m80, la surface est considérée comme inhabitable) :

  • Si la zone délimitée est supérieure à 12m², vous pourrez créer une véritable pièce supplémentaire comme une suite parentale, par exemple
  • Si la zone délimitée mesure environ 6m², vous pourrez utiliser vos combles en mezzanine. Vous pouvez, par exemple, agrandir une de vos chambres et placer le coin couchage sur cette mezzanine
  • Si vous ne pouvez vous tenir debout à aucun endroit, vous pourrez toute fois aménager vos combles. Mais sachez que la surface aménagée ne sera pas considérée comme surface habitable (et donc non pris en compte comme faisant partie de l’ensemble de la surface de votre maison)

 

Aménager des combles : la réglementation

 

Une fois que l’élaboration de votre projet sera plus précise, vous devrez réaliser les démarches administratives avant de vous lancer dans les travaux :

  • Si votre projet d’aménagement de combles ne modifie pas l’aspect et les dimensions extérieures de votre habitation, vous devrez effectuer une simple déclaration de travaux
  • Si vos futurs aménagements nécessitent de surélever la toiture ou de modifier la pente du toit, vous devrez déposer un permis de construire
  • Si vous créez une fenêtre de toit ou si la surface habitable que vous souhaitez aménager mesure plus de 20m², vous devrez, là aussi, déposer un permis de construire,
  • Si, après l’aménagement de vos combles, la superficie totale de votre habitation dépasse 170m² ou si votre habitation possède déjà plus de 170m² de surface habitation, vous devrez avoir recours à un architecte professionnel
  • Si votre habitation se trouve dans une zone «classée», vous devrez obtenir l’autorisation des architectes des Bâtiments de France avant de vous lancer

 

Les travaux d’aménagement de combles

 

Pour aménager des combles, nous vous recommandons de faire appel à un artisan professionnel qui saura vous guider dans cette aventure. N’hésitez pas à faire une demande de devis pour l’aménagement de combles à titre indicatif. Vous pourrez ainsi comparer votre projet avec la vision d’un artisan professionnel. Si vous trouvez un artisan professionnel capable de répondre à vos besoins en respectant votre budget vous pourrez lui confier le projet :

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Si vous ne souhaitez pas passer par un artisan et vous êtes un bricoleur averti vous pourrez entreprendre les travaux par vous même mais ne vous attendez pas à une partie de plaisir, un projet d’aménagement est fastidieux à mettre en place et demande une certaine expertise.

 

Isolation des combles

 

Les combles doivent être parfaitement isolés pour qu’ils puissent être un espace de vie à part entière. Durant la saison froide, une isolation réussie vous permettra d’économiser jusqu’à 30% sur votre facture de chauffage.

Pour ce faire, il est important de poser un isolant thermique performant. Le choix du matériau isolant est vaste :

  • Cellulose
  • Laine de roche
  • Fibre de bois
  • Polystyrène extrudé
  • Lin
  • Mousse de polyuréthane
  • Laine de verre
  • Laine de mouton

Si vos combles donnent sur une rue bruyante, profitez-en pour ajouter un isolant phonique.

Retrouvez dans l’article suivant plus d’information sur l’isolation des combles.

Sachez que vous pouvez également isoler des combles de l’extérieur si vous souhaitez conserver apparente la charpente mais les travaux nécessitent de défaire entièrement votre toiture. Un projet intéressant à mettre en place si vous souhaitez par la même occasion rénover votre toiture.

 

Installation de fenêtre de toit

 

Pour apporter de la lumière naturelle et confort dans votre nouvelle pièce à vivre, prévoyez l’installation de fenêtres de toit. Avant de pratiquer ces ouvertures, vous aurez peut-être besoin d’une autorisation (distance à respecter avec les autres constructions, etc.), n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre commune avant de vous lancer.

Pour vous éviter les petits tracas souvent observés avec l’installation de fenêtre de toit, optez pour des options qui amélioreront votre confort de vie comme des stores pour limiter les rayons du soleil, un système de moustiquaire pour dormir paisiblement la fenêtre ouverte lors des grandes chaleurs ou encore système anti-bruit pour neutraliser le son des gouttes de pluie.

Pour limiter les pertes de chaleur et les problèmes d’humidité, investissez dans du double vitrage. Préférez même les modèles en double vitrage à isolation renforcée qui présentent un pouvoir isolant encore plus important que le double vitrage classique.

Dans l’article suivant vous retrouverez plus d’informations sur l’installation de velux sur une toiture.

 

Aménagement des combles en pièce à vivre

 

Après avoir isolé vos combles et réalisé les ouvertures nécessaires pour garantir une bonne luminosité à votre nouvel espace, vous pouvez vous intéresser aux aménagements intérieurs de vos combles.

Il faut savoir qu’en matière d’aménagement de combles, tout (ou presque) est possible mais cela peut nécessiter plus ou moins de gros travaux : plomberie, électricité, cloison, décoration…

Si vous désirez un point d’eau dans vos combles, nous vous conseillons d’installer vos équipements au-dessus des raccords existants pour limiter les frais et le temps d’intervention. Bien-sûr, vous n’êtes pas obligé de respecter le plan de plomberie existant mais dans ce cas, nous vous recommandons fortement de faire appel à un plombier pour vous accompagner.

Concernant l’installation de l’électricité, vous pouvez raccorder les combles à votre installation existante ou installer un tableau électrique indépendant (attention à respecter les normes de sécurité).

Il faudra également prévoir une solution de chauffage pour vos combles en prolongeant votre installation de chauffage existante ou en installant des radiateurs indépendants du système central.

Astuce d’aménagement : transformez les sous-pentes de vos combles en espace de rangement pour optimiser la configuration de la pièce et l’espace de vie.

 

Prix d’un aménagement de comble

 

Le budget pour aménager des combles peut être très différent si vous réalisez vous-même les travaux ou si vous faites appel à un professionnel pour la réalisation complète des travaux.

A titre d’exemple, il faut compter entre 600 et 1000€ le m² voire 2000€ le m² si un architecte intervient.

 

Comment calculer le prix d’un aménagement de combles

 

Plusieurs critères vont déterminer le coût total de votre projet d’aménagement de combles :

  • Si vous faites appel ou non à des professionnels
  • L’état initial des combles
  • Les matériaux utilisés
  • Le nombre d’ouvertures dans votre toit
  • Le type de pièce créée : une salle de bain engendre un coût plus important qu’une chambre
  • L’aménagement, la décoration et l’ameublement de l’espace

Dans l’article suivant vous retrouverez toutes les informations pour comprendre comment calculer le prix d’un aménagement de combles.

A noter : aménager des combles vous permettra de développer votre surface habitable mais aura également une incidence directe sur le montant de vos impôts locaux.

Sachez, enfin, que l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah) propose des subventions, sous condition de ressources, pour le remplacement et le renforcement des charpentes, les travaux d’isolation thermique, de ventilation ou encore la rénovation des sols. Si vous passez par un artisan professionnel pour l’aménagement de combles, vous pourrez également bénéficier d’un crédit d’impôt (n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre artisan).

 
+Boris Lesueur

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *