Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Les types d’ouverture de fenêtre

Les types d’ouverture de fenêtre

Quels sont les différents types d’ouverture de fenêtre ? Quelle est la différence entre l’ouverture de fenêtre à la française et oscillo-battante ? Quelle est la particularité des autres ouvertures de fenêtre moins connues : à soufflet, à guillotine, etc ?

Le choix du type d’ouverture de fenêtre est souvent limité à l’ouverture à la française ou oscillo battante. Pourtant il existe de nombreux autres formats d’ouverture de fenêtres moins connues du grand public mais qui peuvent s’adapter à diverses situations particulières comme la salle de bains ou la cuisine.

 

Ouverture des fenêtres

 

Parmi les types d’ouverture de fenêtres proposés, l’ouverture de fenêtre à la française et oscillo battante restent les pionniers. Voici les différences entre ces deux formats d’ouverture en passant en revue leurs avantages et inconvénients pour vous aider à choisir quel type de fenêtre acheter.

 

L’ouverture de fenêtre à la française

L’ouverture de fenêtre a la française comme son nom l’indique est la plus représentée dans les foyers français. L’ouverture de la fenêtre se fait sur un axe vertical vers l’intérieur du logement à l’aide d’une poignée. L’ouverture à la française peut s’appliquer pour une fenêtre à un vantail ou bien à deux vantaux.

Les vantaux pivotant sur des charnières appelées paumelles, elles-mêmes posées sur un cadre de fenêtre. C’est grâce à ces paumelles que le mécanisme d’ouverture à la française se réalise. Les paumelles font partie de la quincaillerie de la fenêtre à surveiller.

Ce type d’ouverture à la française permet de renouveler l’air de la pièce très rapidement. Toutefois, les deux inconvénients majeurs de ce type d’ouverture est pour commencer la place requise pour l’ouverture entière de la fenêtre puis les risques d’intrusions lorsque la fenêtre est en position « ouverte ».

ouverture fenetre francaise

Exemple d’ouverture de fenêtre à la française – Source : illustration Sketchup


 

La fenêtre oscillo-battante

Ce type d’ouverture oscillant battant est un dérivé de l’ouverture dite « française ». L’ouverture oscillo-battante apporte ainsi une double possibilité d’ouverture.

Vous pouvez soit l’ouvrir sur un axe vertical comme une fenêtre à la française soit l’ouvrir sur un axe horizontal par le haut dans le but d’aérer la pièce plus modérément. D’autre part, il s’agit d’une réelle sécurité pour vos enfants en bas âge et pour limiter les risques d’intrusions.

Vous pouvez donc aérer votre cuisine en entrebaillant votre fenêtre sur son axe horizontal sans risques pour vos enfants.

A composition égale d’une fenêtre, une fenêtre avec une ouverture oscillo battante sera plus chère à l’achat qu’une fenêtre à ouverture classique. Pour la pose d’une fenêtre, vous pouvez établir un devis auprès des poseurs professionnels de notre réseau.

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Fenêtre coulissante

Ce type d’ouverture coulissante ou à galandage est très fréquent pour les baies vitrées. Toutefois, il est tout à fait possible d’utiliser ce type d’ouverture pour une fenêtre. Ainsi les fenêtres à ouverture coulissante sont très efficaces dans une cuisine ou dans une pièce à espace restreint.

Vous pouvez contrôler le flux d’aération mais aussi privilégier le gain de place. Dans le cas où votre fenêtre se situe au dessus de votre évier ou de votre plan de travail, l’ouverture classique de la fenêtre engendre une perte de place lorsqu’on les ouvre.

L’inconvénient de fenêtre à ouverture coulissante est la difficulté à nettoyer vos vitres. Le système d’ouverture coulissante engendre la superposition du vitrage et rend difficile le nettoyage des vitres.

fenetre ouverture coulissante

Exemple de fenêtre coulissante – Source : illustration Sketchup


 

Les autres types d’ouverture de fenêtre

 

Dans les foyers français, les deux grandes types d’ouverture de fenêtre demeurent l’ouverture à la française et l’oscillo battante. En revanche, bien que plus rares, on recense d’autres types d’ouverture de fenêtre.

 

La fenêtre à guillotine

Comme son nom l’indique, la fenêtre à guillotine permet l’ouverture de la fenêtre sur un axe vertical, de bas en haut. De son origine française, la fenêtre à guillotine n’est plus d’actualité en France mais elle a trouvé un nouveau souffle dans les pays anglo-saxons. De plus, l’arrivé des fenêtres double vitrage rend difficile ce mécanisme par le poids du vitrage.

fenetre guillotine

Exemple de fenêtre à guillotine – Source : illustration Sketchup


 

L’ouverture basculante d’une fenêtre

L’ouverture basculante d’une fenêtre repose sur le principe de la rotation. La fenêtre se projette vers l’intérieur ou l’extérieur du logement. Ce type d’ouverture est répandu hors de France. En France, nous avons l’habitude de ce type d’ouverture par rotation pour les fenêtres de toit.

D’ailleurs, le Velux est une fenêtre de toit répandue en France. Vous aurez le choix d’une ouverture par projection ou par rotation. Le principe d’ouverture par rotation se fait du haut vers le bas. Le principe d’ouverture par projection se fait vers l’extérieur.

 

La fenêtre à soufflet

Souvenez-vous de la fenêtre oscillo-battante qui propose deux types d’ouverture :

  • Sur l’axe horizontal : pour entrebailler la fenêtre sur le haut.
  • Sur l’axe vertical : pour ouvrir la fenêtre en grand de manière classique.

Une fenêtre à soufflet propose uniquement une ouverture sur un axe vertical. Ce type d’ouverture ne peut s’entraibailler que sur sa partie supérieure. Idéal pour les salles de bain ou les petites pièces, ces fenêtres à soufflet permettent d’apporter la lumière du jour ainsi qu’une bonne aération de la pièce en question.

 

L’ouverture à l’anglaise et à l’italienne

Si l’ouverture à la française est la plus répandue en France, il n’y a pas que la France qui a donné son nom à un type d’ouverture. Les anglais et les italiens ont eux aussi donné leur nom.

Ainsi, l’ouverture de fenêtre à l’anglaise ressemble à s’y méprendre à l’ouverture à la française. L’unique différence entre les deux est tout de même de taille. En effet, l’ouverture à l’anglais se fait aussi sur un axe vertical mais vers l’extérieur du logement à contrario de l’ouverture à la française qui se fait à l’intérieur. Ce mécanisme engendre des risques pour l’ouverture et la fermeture de la fenêtre.

Enfin, l’ouverture à l’italienne se fait sur un axe horizontal en projetant la partie basse de la fenêtre vers l’extérieur du logement.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *