Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Poser une fenêtre en applique

Poser une fenêtre en applique

En quoi consiste la pose en applique d’une fenêtre en PVC, bois ou alu ? Comment poser une fenêtre en applique dans une construction neuve ou en rénovation ? Quelle est la méthode d’installation en applique d’une menuiserie ?

Le choix du type de pose de fenêtre (en rénovation, en applique, en feuillure ou en tunnel) dépend de la nature des murs, de l’existant ou des possibilités offertes par une création d’ouverture. Nous verrons ici la technique de pose en applique d’une fenêtre.

 

Une fenêtre en applique c’est quoi ?

 

En principe, la pose en applique d’une fenêtre peut se faire avec n’importe quelle fenêtre, si la nature des murs et de l’existant (ossature bois, maçonnerie, isolation intérieure ou extérieure etc.) le permettent.
C’est plus souvent le cas sur les constructions neuves où l’équerrage du tableau ne présente pas de décalage en hauteur ou en largeur.

Lors d’une pose en applique, la menuiserie est posée contre le mur intérieur de la maçonnerie. La fenêtre est intégrée à l’isolant intérieur de votre mur. C’est autant un avantage qu’un inconvénient car la pose en applique peut se faire seulement lorsqu’il y a un isolant intérieur.

La méthode de pose en applique est fréquemment utilisée en constructions neuves en s’incorporant directement à l’isolation du mur intérieur. Plus rarement, on retrouve la pose en applique en rénovation car cela nécessite d’avoir une maçonnerie mise à nu et qu’une isolation intérieure est anticipée.

Il permet d’obtenir un maximum de surface vitrée ainsi qu’une finition parfaite.

pose applique fenetre isolation

La pose en applique d’une fenêtre en PVC, bois ou alu s’intègre à l’isolation des murs intérieurs


 

Conseil de pose en applique d’une fenêtre

 

Nous verrons les étapes et moyens à engager pour une pose en applique de la fenêtre, si vous décidez de réaliser l’ouvrage seul. Toutefois, il est préférable de faire appel à un menuisier pour l’installation en applique de votre fenêtre.

 

Outils nécessaires pour faire la pose en applique

Cette opération requiert cette liste d’outils et de fournitures :

  • Perceuse perforeuse,
  • Burin,
  • Marteau,
  • Fil à plomb,
  • Niveau à bulles,
  • Mètre-ruban.

 

Prendre les mesures

Pour la pose en applique, la fenêtre est fixée par des équerres, à l’intérieur de l’habitation, dans le mur maçonné. Des fourrures ou tapées d’isolation, sont posées entre la fenêtre et l’extérieur.
Pour réussir la prise de mesure d’une fenêtre, il convient de relever quatre mesures :

  1. La hauteur du tableau fini : Prenez la mesure en hauteur à l’intérieur du tableau, vous devez relever deux valeurs, une sur la partie gauche du tableau plus l’autre sur la partie droite du tableau et ne retenir que la plus faible, afin de s’assurer que la hauteur soit la même partout.
  2. La largeur du tableau fini : Prenez la mesure à l’intérieur du tableau. Comme pour la hauteur, prendre deux valeurs, une partie haute, l’autre partie basse et ne retenir que la plus faible.
  3. L’épaisseur du doublage : Relevez l’épaisseur du doublage (plaque de plâtre + isolant + colle) pour définir la taille de la fourrure nécessaire ensuite.
  4. La hauteur de l’allège : Mesurez la distance entre le sol et le bas du tableau.

 

Comment poser une fenêtre en applique ?

 

MaisonEnTravaux vous donne la méthode pour installer une fenêtre en applique. Retrouvez tous nos conseils de pose en applique de votre menuiserie.

 

1. Avant la pose en applique de votre fenêtre

  1. Pour une pose plus facile, il est préférable d’être à deux, surtout lorsque les fenêtres sont de grandes dimensions. Celle-ci doit se dérouler dans une température ambiante comprise entre 5 et 35°C, à l’abri de la pluie et sur supports secs.
  2. Vérifiez les dimensions, les niveaux ainsi que l’aplomb. Au mètre, prendre les dimensions de la baie, des diagonales et de l’appui. Au niveau à bulle, contrôler le niveau, l’aplomb ainsi que la planéité des plans de pose.

 

2. Fixer la nouvelle fenêtre

  1. Assembler les tapées d’isolation côté extérieur du dormant avec vis et mastic.
  2. Visser les pattes de fixation au dormant (sans le percer), au niveau des organes de rotation et des points de fermeture, sans dépasser 80cm entre les pattes.
  3. Faire l’étanchéité sur l’appui de la maçonnerie à l’aide d’une bande de mousse imprégnée et du mastic relevée sur la partie haute des tableaux de 10cm.
  4. Ce système d’étanchéité doit être associé à des cales d’assises de 5mm minimum.
  5. Enlever la cale de transport placée sous le dormant et déposez les ouvrants afin de n’avoir que la huisserie.
  6. Placer la fenêtre contre le mur intérieur (pendant la pose, le fait de ne pas déposer les vantaux permet d’éviter au maximum les déformations de la menuiserie puisque ceux-ci restent maintenus dans le dormant).
  7. Contrôler les niveaux, l’aplomb et les diagonales.
  8. Au serre-joint, fixez les pattes de fixation dans le gros œuvre avec des vis et des chevilles. Attention aux perçages, ils doivent être effectués au moins à 60 mm des arêtes de la maçonnerie.
  9. Réalisez l’étanchéité de l’ouvrage. A l’extérieur, appliquer un fond de joint mousse puis un joint mastic d’une largeur minimum de 5mm, à lisser au doigt entre les tapées PVC et la maçonnerie.

 

3. Finition et mise en service de la fenêtre

Le bâti de la fenêtre est correctement positionné ? Vous avez vérifié son niveau et aplomb. Cette dernière étape consiste à réaliser les finitions pour une pose de fenêtre en applique réussie.

  1. Remettez en place les battants de la fenêtre sur son bâti et contrôlez son bon fonctionnement d’ouverture/fermeture.
  2. Contrôlez le bon fonctionnement des vantaux. Si nécessaire, effectuez le réglage de la fenêtre et graissez la quincaillerie pour assurer un bon fonctionnement.
  3. Enlevez les films de protection des profilés PVC.
  4. Nettoyez la nouvelle fenêtre.

 

Les finitions à faire sur votre fenêtre en applique

 

En fonction des fenêtres choisies : oscillo battantes ou coulissantes, pensez à exécuter les derniers gestes pour régler correctement la fixation de vos fenêtres.

 

Réglages des fenêtres oscillo-battantes

  • Réglage latéral et vertical : visser ou dévisser la paumelle basse à l’aide d’une clé mâle 6 pans de 4 mm.
  • Réglage du compas : par vis pour remonter l’ouvrant et par excentrique pour plaquer plus ou moins.
  • Réglage des rouleaux : par excentrique avec une clé de 11 afin de plaquer plus ou moins l’ouvrant. Ils disposent aussi d’une collerette permettant d’augmenter la prise sous les gâches.

 

Réglages des fenêtres coulissantes

  • Il faut tout d’abord déplacer verticalement le taquet (desserrer deux vis BTR).
  • Le crochet-penne de l’ouvrant doit être déplacé vers le bas.
  • Si la manœuvre du taquet ne suffisait pas, il est possible que la fermeture sur l’ouvrant puisse elle aussi être réglable.

Si le réglage existe, faire saillir un peu plus le crochet-penne équipant l’ouvrant d’ accrocher un peu plus profondément (horizontalement) le taquet qui doit être partiellement grignoté. Ce réglage permet au crochet de l’ouvrant d’aller s’amarrer suffisamment sur une partie moins grignotée du taquet.

 

Devis de pose d’une fenêtre en applique

 

Dans un premier temps, faites un devis en ligne gratuitement pour connaitre le coût de la pose en applique d’une fenêtre. Vous serez mis en contact avec les menuisiers près de chez vous, n’hésitez pas à comparer le coût de l’installation.

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Méthode pour installer une fenêtre en applique en vidéo

 

Dans un second temps, nous vous proposons de visionner une vidéo intitulée « Poser une fenêtre en applique » réalisée par le site internet Malama.fr. Vous y retrouverez la méthode de pose en applique de votre fenêtre.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *