Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Pose d’une fenêtre sur dormant existant

Pose d’une fenêtre sur dormant existant

Comment poser une fenêtre sur dormant existant ? Que faut-il savoir sur un projet de pose de fenêtre en rénovation ? Dans quel cas peut-on poser une nouvelle fenêtre sur un dormant existant ? Quelles sont les modifications à effectuer lorsqu’on souhaite poser une fenêtre sur un dormant existant ? Maison en Travaux vous donne toutes les informations sur la pose d’une fenêtre sur dormant existant.

Lorsqu’on change de fenêtre, il est parfois inutile de changer de dormant. Une économie non négligeable dans le cadre d’un projet de pose de fenêtre et une opération plus simple à réaliser soi-même. La pose d’une fenêtre sur dormant existant est à la portée de tous les bricoleurs. A conditions de respecter certaines étapes et règles que nous allons détailler dans cet article.

 

Pourquoi poser une fenêtre sur dormant existant ?

 

Lorsque l’on pose une fenêtre sur l’ancien dormant, la nouvelle fenêtre est positionnée sur le dormant de l’ancienne menuiserie qui est donc conservé.

Des cornières et des bavettes constituant un nouvelle habillage viendront dissimuler l’ancien cadre pour assurer une finition parfaite de la nouvelle fenêtre. Il faudra également s’assurer de la parfaite étanchéité et prendre les bonnes mesures pour que la nouvelle fenêtre s’adapte parfaitement au dormant.

Le dormant existant (cadre fixe de la fenêtre) doit être sain et propre. Si le dormant est en mauvais état, vous pouvez penser à le poncer (s’il est en bois). Mais si l’état est vraiment calamiteux, mieux vaudra vous orienter vers un projet de pose de fenêtre avec un nouveau dormant.

La pose de fenêtre sur dormant existant est simple et économique. Mais la pose n’est réalisable que si la configuration s’y prête. :

  • L’ancien dormant doit être en parfait état.
  • Il est possible d’obtenir de nouvelles fenêtres correspondant aux dimensions du dormant.

La pose sur dormant existant permet d’éviter les travaux de maçonnerie. Vous pourrez ainsi changer vos fenêtres pour obtenir une meilleure performance isolant tout en limitant la lourdeur des travaux de pose.

 

Travaux de pose d’une fenêtre sur dormant existant

 

Il est conseillé d’aborder les travaux à deux, surtout si votre fenêtre est grande. La pose en rénovation doit  s’effectuer à l’abri de la pluie, sur des supports secs et à une température raisonnable (entre 5°C et 35°C). Evitez également la pose par temps humide.

Il est par ailleurs conseillé d’effectuer les travaux lorsque le temps est clément afin de préserver le confort au sein du foyer pendant les travaux de pose.

 

Outils pour poser une fenêtre sur dormant existant

Parmi les différents outils nécessaires à la pose de votre nouvelle fenêtre, vous aurez besoin :

  • Produit de traitement du bois (pour les dormant en bois)
  • Pointes tête homme
  • Tasseau
  • Maillet
  • Boite de coupe à onglet
  • Scie à dos
  • Scie sabre avec lame bois
  • Pince
  • Mètre ruban
  • Niveau à bulle ou fil à plomb
  • Perceuse
  • Visseuse
  • Bande de mousse imprégnée
  • Fond de joint en mousse
  • Mastic d’étanchéité + pistolet
  • Vis
  • Cales (si besoin)

La liste des outils présentée ci-dessus n’est pas exhaustive et pourra varier selon votre projet.

 

Prendre les mesures de la fenêtre

Pour la pose de fenêtre en rénovation, prenez en deux points différents les 4 mesures suivantes :

  • Hauteur du passage : Mesurez la hauteur du bâti existant depuis la hauteur de passage, en plusieurs points différents afin de s’assurer que la hauteur est la même partout.
  • Largeur du passage : Effectuez la même mesure sur la largeur, toujours en plusieurs points différents.
  • Hauteur d’allège : Mesurez  la distance entre le sol et le bas du tableau.
  • Epaisseur du bâti : Mesurez l’épaisseur de la menuiserie.
Vous trouverez dans l’article suivant plus d’informations sur les mesures à prendre pour un projet de pose de fenêtre.

 

Déposer une fenêtre

Il faudra préparer le support avant la pose de la nouvelle fenêtre. En conséquence vous devrez déposer la fenêtre existante.

  • Dégondez les ouvrants déjà posés et enlevez les anciennes paumelles.
  • Retirez les baguettes qui encadrent l’ancien bâti, et retirez les vis existantes.
  • S’il existe une différence de niveau des feuillures, posez un tasseau qui rattrape cette différence de niveau des feuillures.
  • Assurez-vous de l’étanchéité du tasseau en complétant avec un filet de silicone pour une meilleure étanchéité et en collant un joint d’étanchéité sur la pièce d’appui du dormant, à la lisière du tasseau.

Assurez-vous que le dormant est bien nettoyer et prêt à recevoir la nouvelle fenêtre. Vous trouverez cet article plus de détail pour comprendre comment déposer une fenêtre.

 

Poser une fenêtre sur dormant

Déballez la fenêtre choisie, sans abîmer les pièces et en faisant attention à ne pas rayer le cadre en enlevant les protections.

  • Séparez les ouvrants du cadre, pour pouvoir manier le cadre plus facilement.
  • Posez le cadre à l’intérieur du dormant, et fixez le avec des serre-joints pour garder une liberté de mouvement.

La pose d’une fenêtre sur dormant existant est un projet à réaliser à  deux. Tout seul vous risquez d’avoir des problèmes pour manipuler le cadre et pour le fixer comme il se doit.

 

Réglage de la fenêtre

Une fois la pose du nouveau cadre achevée, il vous faudra vérifier les réglages et les niveaux.

Vous pouvez utiliser un fil à plomb et un niveau à bulles. Le niveau du bâti peut être vérifié. Chaque point pourra être vérifié plusieurs fois afin d’ajuster le cadre en conséquence. L’objectif est d’obtenir un cadre bien ajusté et droit.

  • Vérifiez les mesures et les niveaux : mesurer les diagonales et s’assurer de l’aplomb au fil à plomb ainsi que du niveau de la traverse basse avec le niveau à bulles.
  • Vissez le nouveau cadre sur le dormant en commençant par les deux vis du haut (ne vissez pas trop fort pour pouvoir facilement dévisser si besoin).
  • Vérifiez de nouveau les niveaux (ajustez en dévissant les vis du haut).
  • Accrochez les ouvrants pour que les mesures et les niveaux soient corrects.

Les réglages peuvent être corrigés sur les vis des montants si besoin. Il ne vous restera plus qu’à fixer le bas de la fenêtre sur l’appui bois.

 

Etanchéité de la fenêtre

Quelque soit le type de vitrage utilisé, l’isolation sera bonne seulement si les joints d’étanchéité sont correctement faits. Cette étape est donc très importante pour que le projet soit un succès.

  • Fixez un fond de joint mousse le long des montants.
  • Appliquez un joint de silicone sur tout le pourtour du cadre ainsi que dans les trous d’évacuation de l’ancien dormant.
  • Posez les profils de finition pour terminer l’habillage du cadre.
  • Vous pouvez également appliquer un joint de silicone entre les pièces d’habillage et la maçonnerie.

 

comment poser une fenêtre sur dormant existant

Assurez-vous de la bonne étanchéité de la fenêtre ou bien le changement de fenêtre n’aura pas les effets escomptés.


 

La pose d’une fenêtre sur dormant ici détaillée est un exemple de pose. Les étapes peuvent varier selon les projets. Si vous avez du mal à visualiser le projet de pose, nous vous invitons à regarder la vidéo suivante qui illustre bien nos propos.

 

Tarif de pose d’une fenêtre sur dormant existant

 

Si vous le souhaitez, vous pouvez faire appel à un professionnel pour la pose de fenêtre sur dormant existant. Le tarif de pose est généralement plus avantageux comparer à un projet où le dormant doit être changé.

Le prix de pose de votre fenêtre dépend de plusieurs facteurs :

  • La taille de la fenêtre à poser
  • Le type de vitrage que vous choisirez
  • La configuration de l’ouverture et l’état des dormants

Pour un détail précis, n’hésitez pas à faire une demande de devis. Vous pouvez via notre formulaire obtenir plusieurs devis (gratuitement et sans engagement) afin de pouvoir comparer les prix de plusieurs artisans et choisir celui qui vous proposera le projet le mieux adapté.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Voici quelques exemples de tarif de pose pour une fenêtre sur dormant existant pour des tailles standards :

  • En double vitrage, comptez de 70 à 160 euros pour la plupart des projets.
  • En triple vitrage, il faut compter entre 110 et 250 euros dans la majorité des cas.

Les tarifs peuvent vite monter selon les tailles des fenêtres et les spécificités de pose. En ce qui concerne le prix du projet global, il faudra bien sûr tenir compte du prix de la fenêtre.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *