Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Comment isoler des fenêtres ?

Comment isoler des fenêtres ?

Comment isoler une fenêtre ? Comment isoler ses fenêtres contre le bruit ou le froid ? Que ce soit l’isolation d’une fenêtre simple vitrage, de toit ou encore l’isolation thermique ou acoustique des vitres, de nombreuses solutions existent pour mieux renforcer ses fenêtres telles que le survitrage ou le calfeutrage.

 

Solutions pour isoler une fenêtre

 

Pour vous aider dans la réalisation de vos travaux d’isolation, voici la liste des équipements et des matériaux à prévoir en fonction des tâches à accomplir. Même si les travaux d’isolation sont à la portée de tous les bricoleurs, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel qui garantira l’isolation thermique de vos fenêtres afin d’obtenir de meilleurs résultats.

 

Calfeutrer les fenêtres

La première solution consiste à calfeutrer les fenêtres pour mieux les isoler. Ainsi, si vous ne disposez pas du budget nécessaire pour remplacer vos fenêtres, vous pouvez déjà vous appliquer à les calfeutrer pour renforcer l’isolation de votre habitation. Le calfeutrage d’ouvertures vitrées est idéal pour limiter les déperditions énergétiques d’une maison.

Pour cela, vous aurez besoin de silicone spécial isolation. Préférez une matière translucide pour un résultat propre et net. Équipez-vous ensuite d’un pistolet pour faciliter l’application du silicone ainsi que d’une bande de démoulage. Munissez-vous également d’un cutter, de bandes d’isolation à coller ou d’un joint de calfeutrage en caoutchouc.

comment calfeutrer ou survitrer fenêtre

Comment calfeutrer ou survitrer une fenêtre ? Les meilleures solutions pour isoler ses fenêtres et porte-fenêtres.


 

Double vitrage sans changer de fenêtre

La seconde technique pour améliorer l’isolation de fenêtre, porte-fenêtre ou baie vitrée est d’appliquer un survitrage. Néanmoins, l’efficacité d’un survitrage est minime en comparaison à un véritable double vitrage. L’étanchéité entre les deux vitres n’ayant pas les mêmes caractéristiques. Il peut être judicieux de réaliser un calfeutrage des fenêtres survitrées.

Si vous ne souhaitez pas démonter les montants de vos fenêtres et simplement changer le vitrage, vous devrez prévoir une perceuse perforeuse, un fil à plomb, un marteau, un niveau à bulles, un burin, un mètre, des cales en bois, des chevilles, un tournevis, des pattes équerres et de scellement ainsi que du mastic. Prévoyez également du matériel de protection : vous aurez à manipuler du verre.

 

Installation de nouvelles fenêtres

Si vos fenêtres actuelles présentent des performances limitées, nous vous recommandons d’opter pour leur changement. Pour cela, vous devrez vous munir d’une perceuse, d’une viseuse, d’un niveau, d’un cutter, d’un marteau, d’un fusil à calfeutrer, d’un ciseau à bois, d’une cloueuse, d’une barre à clous mais aussi d’une scie pour faciliter le démontage de la fenêtre actuelle. Toutefois, remplacer ses vieilles fenêtres coûte cher et n’est donc pas à la portée de tous les propriétaires. Il faut également veiller à bien choisir ses nouvelles fenêtres.

 

Devis isolation de fenêtre

Pour réussir l’isolation de fenêtre mal isolée, il est recommandé de contacter une entreprise du bâtiment spécialisée dans les ouvertures et fermetures de maison. Ces professionnels pourront vous diagnostiquer de façon précise quelle est la meilleure technique pour isoler vos fenêtres. Faîtes un devis isolation de fenêtre pour savoir comment isoler efficacement vos fenêtres.

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Les travaux d’isolation de fenêtre

 

En fonction de votre maison, les travaux à faire pour mieux isoler vos fenêtres ne seront pas les mêmes. Si votre projet concerne l’isolation de fenêtres simple ou double vitrage ou encore une fenêtre de toit, les méthodes à appliquer sont différentes. De plus, l’isolation d’une fenêtre contre le froid n’est pas la même que pour lutter contre les nuisances sonores. Découvrez quels sont les travaux d’isolation à réaliser pour isoler efficacement les ouvertures de votre logement.

 

Calfeutrer les fenêtres avec des joints

Comment calfeutrer des fenêtres ? Avant d’entamer les travaux, il est primordial de préparer votre support. En effet, vos huisseries doivent être propres pour assurer l’adhérence des différents produits d’isolation. Pour cela, vous pouvez utiliser un produit dégraissant. Veillez ensuite à bien essuyer la surface : le support doit être propre et sec.

Évidemment, poser des joints d’isolation sur les montants des fenêtres présente une efficacité limitée, incomparable à la pose de nouvelles fenêtres aux performances élevées. Mais il s’agit d’une solution simple à réaliser et économique. Il faut compter environ 20€ par fenêtre. Cela peut vous aider à limiter les frais en chauffage et améliorer votre quotidien en attendant d’avoir le budget nécessaire pour changer l’ensemble de vos fenêtres.

Sachez qu’il existe sur le marché trois types de joint de calfeutrage : les joints en mousse, les joins métalliques et les joints en silicone. Les joints en mousse sont peu esthétiques mais ils sont faciles à poser et sont très économiques. Toutefois, il est nécessaire de les changer tous les deux ans pour conserver une bonne isolation. Les joints métalliques, plus difficiles à poser, nécessitent d’être cloués aux montants de vos portes, ce qui peut avoir des inconvénients si vous optez pour une autre solution d’isolation.

Enfin, les joints en silicone sont plus chers mais aussi plus efficaces. De plus, ils sont simples à poser : vous pouvez vous aider d’un pistolet adapté. Sachez que les joints en silicone présentent la meilleure durabilité. Attention toutefois à manier la pose du silicone au risque d’obtenir un résultat peu esthétique. Voici comment installer un joint de fenêtre avec les étapes des travaux en vidéo :


 

Poser un double vitrage ou un survitrage

Comment poser un double vitrage sur une vitre ? Comment faire un survitrage ? Poser un double vitrage ou un survitrage est la technique idéale pour mieux isoler ses fenêtres sans avoir à les changer. Si vous constatez des fuites d’air au niveau de vos fenêtres mais que les montants sont en excellents état, vous pouvez parfaitement opter pour la pose d’un double vitrage ou d’un survitrage.

Dans le cas de l’installation d’un double vitrage, vous devrez en premier lieu enlever la vitre existante et installer deux nouvelles vitres. Si vous préférez le survitrage, vous devrez simplement ajouter une fenêtre supplémentaire à celle déjà en place. L’avantage de cette technique est qu’elle n’engendre pas de lourds travaux coûteux en temps, ni en matériaux.

Sachez qu’il n’est pas possible de poser un double vitrage ou un survitrage sur toutes les fenêtres : n’hésitez pas à demander conseil auprès d’un professionnel. Enfin, cette solution reste malgré tout moins efficace que le remplacement total de vos fenêtres.

 

Poser un doublage plastique isolant

Les travaux de pose d’un doublage plastique isolant est une bonne méthode pour isoler et rénover ses fenêtres. Cette alternative est de plus en plus appréciée des particuliers. Il s’agit de poser et de coller une feuille très mince de plastique sur la vitre de la fenêtre à l’aide d’un sèche-cheveux. Bien entendu, les performances d’isolation ne sont pas excellentes mais les travaux ont l’avantage d’être faciles à faire.

 

Pourquoi isoler ses fenêtres du bruit ou du froid ?

 

L’isolation des fenêtres offre de nombreux bénéfices, en termes d’économies financières mais aussi de confort. 40% des pertes de chaleur sont causées par des fuites d’air qui peuvent être d’origine variées. Mais très souvent, les particuliers négligent l’isolation de leurs fenêtres qui jouent pourtant un rôle essentiel. En investissant un peu de temps et d’argent, vous gagnerez en confort de vie, été comme hiver, et vous réaliserez de belles économies sur votre facture d’énergie. Découvrez pourquoi renforcer l’isolation thermique ou sonore de vos fenêtres.

 

Avantages d’isoler ses fenêtres contre le froid

Le premier avantage de veiller à la bonne isolation de vos fenêtres est la baisse que vous observerez sur votre facture de chauffage. En effet, si vous remarquez des fuites d’air au niveau des fenêtres, sachez que vous serez amené à augmenter la puissance de votre chauffage pour obtenir une température agréable à vivre. Ainsi, vos pièces seront chauffées correctement mais la facture risque d’être élevée. N’hésitez donc pas à investir dans des matériaux ayant un bon pouvoir isolant comme le bois, le PVC ou l’aluminium. Et surtout, orientez-vous vers du double vitrage, voire du triple dans certains cas.

De plus, en réalisant une isolation efficace de vos fenêtres, vous effectuerez un geste pour la protection de l’environnement. En effet, pour chauffer vos pièces à une température douce, vous aurez besoin de moins d’énergie. Ainsi vous limitez le gaspillage. C’est notamment le cas pour les fenêtres simple vitrage qui sont très mal isolées et laissent passer le froid en hiver.

Enfin, sachez que si le prix d’un changement de fenêtres vous effraie, le gouvernement définit des conditions pour obtenir un crédit d’impôt qui vous permettrait de limiter le montant de vos travaux de menuiserie, ce qui est encore plus vrai si vous faites appel à un professionnel. C’est une solution idéale si vous constatez des entrées d’air au niveau des montants de vos fenêtres ou si vos fenêtres ne peuvent accueillir une vitre supplémentaire.

améliorer isolation fenêtre

Comment améliorer l’isolation d’une fenêtre ? Rénover sa fenêtre pour mieux l’isoler contre le froid ou le bruit.


 

Avantages d’isoler ses fenêtres contre le bruit

Une bonne étanchéité thermique aura également tendance à améliorer l’isolation phonique de votre maison, point non négligeable. Mais si vous souhaitez renforcer d’avantage l’isolation acoustique de vos pièces, nous vous conseillons de vous orienter vers des fenêtres aux options spécifiques. En effet, la meilleure technique pour améliorer l’isolation acoustique des fenêtres est de remplacer ses anciennes fenêtres.

Vous ne savez pas si vos fenêtres sont correctement isolées ? Vous pouvez effectuer un test très simple : placez votre main sous la fenêtre en question, si vous ressentez un air froid qui pénètre dans votre pièce, c’est que votre fenêtre n’est pas assez isolée. Sachez que si l’air froid entre, l’air chaud s’échappe de la même façon.

3 Commentaires

  1. Je vous remercie de ces conseils que vous avez partagés. Nous pensons que cela serait une bonne idée de faire isoler nos fenêtres. En même temps, nous voudrions remplacer les fenêtres parce qu’elles deviennent vieille. J’apprécie la liste des équipements et des matériaux qu’il faut prévoir en fonction des tâches à accomplir. Je ne suis pas sur si j’arriverai à le faire tout seul alors je pense que je vais appeler un professionnel pour m’aider. Merci !

  2. Il faut nettoyer avant de calfeutrer les fenêtres. S’il y a de la poussière, le calfeutrage n’y restera pas longtemps. Calfeutrer soi-même ses fenêtres n’est pas difficile et est à la portée de tous bon bricoleurs.

  3. Le calfeutrage peut être une très bonne option lorsqu’il n’est pas possible de remplacer les fenêtres. Un bon calfeutrage devrait faire une différence considérable en ce qui concerne les déperditions d’énergie.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *