Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

L’allège de fenêtre : principe et hauteur

L’allège de fenêtre : principe et hauteur

Qu’est-ce qu’une allège de fenêtre ? A quoi sert une allège ? Quelle est la hauteur standard  d’une allège de fenêtre ? Quelle est la hauteur réglementaire d’une allège ?

L’allège de fenêtre est un élément important à prendre en compte lors de la pose d’une fenêtre. Le sous de fenêtre peut être vitré ou pleine, son intérêt principal est la prévention des risques de chute. C’est pourquoi la hauteur de l’allège est règlementée avec une hauteur sous fenêtre minimum à respecter.

 

L’allège fenêtre c’est quoi ?

 

L’allège correspond à l’espace compris entre votre sol et la fenêtre. En d’autres termes, c’est tout le mur qui se trouve sous la fenêtre. L’allège peut être maçonnée ou bien menuisée. L’allège se situe sous la fenêtre. A ne pas confondre avec l’imposte de fenêtre qui se situe en haut de la fenêtre et qui est indépendante à l’allège de fenêtre.

 

Principe de l’allège

L’allège correspond à la partie fixe se trouvant en bas de la fenêtre. On parle d’allège ou mur d’allège si cette partie est constituée d’un mur sur laquelle la fenêtre viendra se poser ou bien d’une partie vitrée pour faire entrer la lumière naturelle.

Lorsque l’on relève les dimensions tableau d’une fenêtre dans le cadre d’un changement de fenêtre par exemple. Le haut de l’allège

L’appui de fenêtre qui permet l’écoulement des eaux grâce à sa pente de 2 cm minimum se pose directement sur le mur d’allège. L’intérêt de l’appui de fenêtre est de protéger la façade de maison et ainsi garantir sa stabilité et son harmonie.

 

A quoi sert une allège de fenêtre ?

Il est nécessaire de connaitre la hauteur d’une allège et de la communiquer au menuisier qui changera vos fenêtres. En effet, la hauteur de l’allège permet de déterminer l’emplacement de la poignée qui sera posé sur la nouvelle fenêtre.

Les fenêtres avec une partie fixe en bas permettent de prévenir les chutes accidentelles tout en améliorant la visibilité. Enfin, l’allège vitrée fixe laissera passer la lumière.

Pour la pose de fenêtre, il est recommandé de faire appel à un menuisier qui sera le plus apte à vous guider dans le choix des fenêtres ainsi que son installation dans les règles de l’art. En mesurant la hauteur de l’allège, n’hésitez pas à faire un devis auprès des professionnels de notre réseau.

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Les types d’allège fenêtre

 

La partie fixe en bas de la fenêtre peut être soit vitrée soit pleine. Voici les avantages des deux types d’allèges pour vous aider à choisir.

 

La fenêtre avec l’allège vitrée

La fenêtre avec une allège vitrée permet de faire entrer la lumière naturelle à l’intérieur de votre pièce. L’allège avec un vitrage fixe peut être transparente ou translucide ou bien opaque, le verre sera renforcé du type feuilleté pour plus de sécurité.

Un sous fenêtre vitré est aussi appelé une allège menuisée, il peut être un panneau plein ou vitré. L’allège vitrée peut comporter une ouverture qui sera limitée pour éviter les chutes.

fenetre avec allege vitre

Faites entrer la lumière naturelle avec une allège vitrée en bas de la fenêtre


 

La fenêtre avec le mur d’allège

A contrario de l’allège vitrée, on retrouve un deuxième type d’allège dite « maçonnée ». Le terme technique est le mur d’allège. Cela signifie qu’entre la fenêtre et le plancher fini, vous aurez un mur maçonné classique.

En choisissant l’allège pleine, vous faites le choix d’optimiser l’espace. Il est fréquent de poser un radiateur mural sous la fenêtre pour palier aux déperditions de chaleur et ainsi réduire la sensation de froid émanant de la menuiserie. D’ailleurs, on dit poser un radiateur en allège.

mur allege

On parle de mur d’allège lorsque l’espace entre la fenêtre et le sol fini est maçonné. Vous pouvez faire le choix de poser un radiateur en allège.


 

La hauteur d’une allège

 

La hauteur de l’allège de fenêtre doit être conforme à l’article R. 111.15 du Code de la construction et de l’habitation. Pour des raisons de sécurité, la règlementation veut que les fenêtres situées aux étages qui ont une allège inférieure à 0,90 mètre doivent être équipées d’une protection telle qu’une barre d’appui ou un garde corps s’élevant à au moins 1 mètre du sol.

Cette règle n’est pas obligatoire pour les fenêtres au rez-de-chaussée ou des fenêtres donnant accès à un balcon, une terrasse ou bien une galerie.

Lorsque l’on remplace ses fenêtres, la hauteur de l’allège est une donnée importante à transmettre à votre artisan menuisier car elle permet de déterminer le positionnement de la poignée de la fenêtre. La hauteur de la poignée est généralement à 1,30 mètre du sol afin de faciliter la manoeuvre pour grand nombre de personnes y compris les personnes à mobilité réduite.

 

Hauteur d’allège réglementaire : chambre, salon

Il n’y a pas d’obligation d’hauteur d’allège à proprement parler. Comme nous venons de le voir, la hauteur minimum de l’allège est de 0,90 cm pour toutes les pièces et notamment pour les chambres d’enfant où les risques de chute sont beaucoup plus élevés.

 

Hauteur d’allège de cuisine

Pour une cuisine, la hauteur recommandée d’une allège de fenêtre est de 120cm car il est nécessaire de prendre en compte la hauteur du plan de travail qui est en général entre 80 et 90 cm. En optant pour une allège de hauteur 120cm, vous pouvez ainsi poser un robinet avec évier sans tracas et accéder aisément à votre fenêtre sans obstruction.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *