Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Comment poser une suspension électrique ?

Comment poser une suspension électrique ?

Comment poser une suspension au plafond ? Quelles étapes suivre pour poser une suspension luminaire ? Comment poser un plafonnier ? Comment installer un lustre ? Quel est le prix de de pose d’une suspension et quel est le tarif d’un artisan pour l’installation d’une suspension au plafond ? Maison en Travaux vous donne toutes les informations sur le prix de pose d’une suspension électrique et vous présente étape par étape comment poser une suspension électrique au plafond ?

 

Choisir son installation électrique au plafond

 

Quand on parle de suspension électrique, on aborde en réalité différents types d’installation électrique. Par définition, une suspension sera une installation électrique suspendue au plafond. Selon les design, on distinguera ces installations et parmi les différents types de suspensions électriques on retrouvera :

  • Les suspensions luminaires.
  • Les lustres.
  • Les plafonniers.

L’installation de ces types de suspension est plutôt similaire d’un modèle à l’autre. Même s’il y aura des différences selon les design, les travaux électriques pour la pose de ces types de suspension seront sensiblement les même d’un modèle à l’autre. Ainsi, les étapes des travaux d’installation d’un plafonnier ou d’une suspension sont très semblables. Par contre, pour d’autres types d’éclairage comme les néons ou les spots électriques encastrables, les travaux électriques seront différents.

Nous verrons dans cet article comment poser une suspension électrique et le tarif de pose d’une suspension si vous faîtes appel à un professionnel. L’installation d’une suspension, la pose d’un plafonnier ou d’un lustre est également plus facile si vous réalisez un changement de luminaire.

 

Comment installer une suspension électrique ?

 

Les choix de suspension sont divers et variés. Toutes les formes, tous les coloris, tous les matériaux ( verre, métal, bois ou acrylique) et de nombreux design différents sont disponibles sur le marché. Les suspensions électriques donneront un effet différent selon votre choix. On choisira généralement le type de suspension en fonction de la décoration de la pièce.

Installer une suspension électrique est assez simple. Les étapes de pose sont les même d’un modèle à l’autre. En effet, il vous faut d’abord poser une fixation puis raccorder la nouvelle suspension aux fils électriques et enfin installer la nouvelle monture.

 

Outils pour poser une suspension

Voilà la liste (non exhaustif et à adapté selon le modèle de suspension électrique) des outils dont vous aurez besoin pour la pose d’une suspension électrique :

  • Escabeau.
  • Cheville.
  • Vis de fixation.
  • Visseuse.
  • Marteau.
  • Crayon.
  • Tournevis d’électricien.
  • Une perceuse à percussion.
  • Une pince coupante.
  • Une pince à dénuder.

Comme pour tous les travaux électriques, il est bien sûr impératif de couper le courant avant le commencement des travaux. Coupez et vérifiez que le courant a bien été désactivé avant de commencer le montage de la suspension.

 

Étapes de pose d’une suspension électrique

Les étapes de pose peuvent légèrement varier d’un modèle à un autre. Des conseils sont généralement prodigués par la marque de la suspension en question concernant la pose de son modèle. Renseignez-vous un maximum avant d’entamer la pose (vous pouvez également solliciter les conseils d’un vendeur en magasin).

Pose la fixation de la suspension :

  • Commencer par mettre le circuit hors tension.
  • Observer le sens d’arrivée des fils électriques.
  • Faire un repère au crayon le plus près possible de l’arrivée des fils électriques.
  • Percer à l’aide d’un foret du même diamètre que la cheville intégrée dans votre kit de fixation.
  • Insérer la cheville puis la fixation.
  • Visser au maximum le crochet qui soutiendra la suspension.

Le montage de la suspension :

  • Enfiler le cordon du luminaire sur la barrette de suspension en plastique.
  • Suspendre la barrette au crochet de la cheville.
  • Dénuder chaque fil et les visser au boîtier de raccordement.
  • Retirer l’ancienne douille en maintenant les fils et tirer.
  • Glisser les fils dans la gaine.
  • Raccorder les fils.
  • Insérer la gaine dans son logement.
  • Fermer le boîtier de raccordement.
  • Accrocher le boîtier et réglez la longueur du câble à la position voulue.
  • Remonter le cache-fils en prenant soin de masquer la fixation et les câbles.
  • Poser le tambour et le glisser sur la douille.
  • Visser la bague de blocage à la main.
  • Placer l’ampoule.
Attention à choisir un système de fixation adapté à la structure du plafond ainsi qu’au poids du luminaire. A ce sujet vérifiez également que le plafond supportera le poids du luminaire ou du lustre surtout le respect du poids maximum pour le placoplatre dans le cas d’un faux plafond (généralement jusqu’à 15 kilogrammes maximum). N’hésitez pas à demander conseil en magasin.

Il ne reste plus qu’à remettre le courant et de tester votre branchement.

Pour mieux visualiser comment monter une suspension électrique au plafond, nous vous invitons à consulter la vidéo suivant qui donne un bon exemple de pose de suspension électrique.


 

Faire poser une suspension

 

La norme NF-C 15-100 est révisée régulièrement afin d’améliorer le confort et la sécurité des installations électriques. Si la pose d’une suspension, d’un luminaire, d’un plafonnier ou d’un lustre reste assez simple à réaliser, elle doit respecter les dernières évolutions liées à la construction neuve ou à la grosse rénovation.

Pour ceux qui ne sont pas à l’aise avec les travaux électriques, mieux vaut faire appel à un électricien professionnel pour la pose d’une suspension au plafond.

L’avantage de faire appel à un professionnel c’est la garantie du respect des normes électriques en vigueur et aussi celle d’être couvert par les assurances en cas de problème.

 

Prix de pose d’une suspension électrique

 

Le prix de pose d’une suspension électrique par un électricien n’est pas cher car il s’agit de petits travaux d’électricité. Un électricien sera aussi à l’aise pour des travaux d’installation et que de dépose pour les vieilles installations électriques.

Faire appel à un électricien pour l’installation de la suspension sera pratique et rapide. D’autant plus si vous devez installer un nouveau câblage électrique. En effet, installer une suspension dans un endroit qui n’a jamais été desservi en électricité suppose de faire passer de nouveaux câbles. Pour ce type d’installation, l’intervention d’un professionnel est obligatoire si vous n’avez aucune expérience précédente dans ce domaine.

Au besoin n’hésitez pas à faire une demande de devis via notre formulaire. Vous recevrez des devis des artisans de notre réseau gratuitement et sans aucun engagement.

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Prix d’installation suspension

 

Les prix de montage des suspensions varient selon le type et l’emplacement des fixations et les travaux électriques à mener.

Installer une suspension dans un endroit qui n’a jamais été desservi en électricité est la procédure la plus chère. Il faudra non seulement faire venir les fils mais également installer un nouveau système d’interrupteur. Comptez donc entre 150 et 250 euros (voir au delà) selon la configuration de la pièce et la difficulté pour faire arriver les câbles électriques.

De même pour les installations demandant une rénovation électrique, tout changement requis dans le câblage et toute mise à niveau auront une influence sur le coût du projet.

coût pose suspension

Le prix de pose d’une suspension électrique variera du simple au double en fonction du fait qu’il s’agisse des travaux de remplacement ou d’une installation nouvelle.


 

Pour un simple changement de luminaire, le coût de la main d’oeuvre est très abordable. Il ne faudra généralement pas plus d’une heure de travail. Comptez donc entre le tarif horaire de l’électricien et les frais de déplacement entre 40 et 70 euros.

Pour un remplacement, l’installation se fera avec les câbles d’électricité présents, et la nouvelle fixation marchera parfaitement avec l’interrupteur actuel. Par contre si vous voulez remplacer votre interrupteur classique par un variateur de lumière cela augmentera le coût des travaux.

Cette fourchette est celle constaté pour la pose de luminaire ou de plafonnier. Pour la pose d’un lustre, l’intervention sera plus cher. En effet, votre électricien devra s’assurer que la boîte de jonction de votre plafond est capable de supporter le poids de la nouvelle fixation. Comptez plus entre 100 à 150 euros pour le prix d’installation d’un lustre.

Enfin pour les lustres les plus grands ou l’installation de lustre pour des pièces avec une grande hauteur de plafond, le chiffrage du prix de pose d’un lustre peut uniquement se faire à l’aide d’un devis car certains lustres demandent une précaution dans la manipulation, des travaux électriques spécifiques et des ressources d’installation au cas par cas (c’est le cas par exemple pour l’installation de grand lustre dans les pièces très haute).

L’estimation des travaux électriques pour la pose d’un lustre se fait donc généralement au cas par cas à l’aide d’un devis. A ce sujet vous trouverez plus d’informations dans l’article sur la pose d’un lustre. N’hésitez pas à faire une demande de devis via notre formulaire pour obtenir une estimation précise de votre projet.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *