Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Prix d’une extension de maison

Prix d’une extension de maison

Quel est le prix d’une extension de maison ? Comment calculer le coût de son projet d’extension de maison ? Quelles sont les démarches et les permis nécessaires pour réaliser un projet d’extension de maison ?

Vous vous sentez à l’étroit chez vous ? Maison en Travaux vous donne toutes les informations sur les extensions de maison. Nous aborderons notamment le prix d’une extension de maison selon le type d’extension et les différents projets possibles.

 

Les types d’extension maison

 

L’extension de maison est un investissement intéressant à réaliser. Il permet à la fois :

  • D’augmenter la surface habitable de votre maison
  • D’augmenter la valeur de votre bien immobilier

L’aménagement d’un espace supplémentaire peut se matérialiser sous différentes formes :

  • Création de pièce
  • Aménagement des combles
  • Construction d’un garage

Tout dépendra du type de pièce supplémentaire dont vous avez besoin. Plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez aussi bien vous tourner vers un projet d’agrandissement par l’extérieur que par l’intérieur.

A noter que le projet le plus simple et le moins cher à réaliser sera l’agrandissement par l’intérieur avec l’aménagement de votre grenier en pièce à vivre.

De même, si vous possédez un garage ou une remise dont une partie est non utilisée, vous pourrez éventuellement l’aménager en chambre, en bureau ou encore en salle de cinéma privative selon vos envies.

L’aménagement se résume alors à des travaux de cloisonnage, d’isolation, de ventilation et de possibles travaux d’électricité et de plomberie selon le futur usage de la pièce.

 

Extension maison : création de pièce

La création d’une nouvelle pièce pourra être envisageable selon la configuration de votre maison et de votre terrain.

Tout d’abord, vous devrez disposer de l’espace suffisant sur votre terrain pour réaliser l’extension de votre souhait. Des travaux de terrassement seront plus ou moins nécessaires selon la configuration du terrain.

La création d’une nouvelle pièce peut prendre différentes formes. Il peut s’agir d’une pièce indépendante de la maison (remise, abris de jardin ou même dépendance).

On peut aussi penser à une extension avec la création d’une pièce accolée à la maison. Le projet s’accompagne alors généralement d’une extension de toiture.

Enfin on peut se tourner vers l’installation d’une véranda.

Même si vous souhaitez effectuer votre extension par vous même, l’intervention d’un architecte est conseillé (notamment dans le cas de la création d’une dépendance ou d’une extension avec extension de toiture).

Dans certains cas, il est même obligatoire d’avoir recours à un architecte pour la validation des plans (notamment lorsque la surface de votre projet d’extension est supérieure à 40 m2).

Lors de l’élaboration de votre projet d’extension, il faudra prévoir les ouvertures afin de bénéficier de la lumière naturelle sans pour autant condamner une autre pièce au noir.

La création d’un espace supplémentaire demandera l’intervention de nombreux professionnels. En cas de besoin, n’hésitez pas à faire un demande de devis (gratuit et sans engagement) via notre formulaire pour la réalisation de votre projet.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Nous vous invitons à faire une demande de devis seulement si vous avez un projet à soumettre à notre réseau d’artisan. Si vous souhaitez une estimation du prix d’un projet d’extension de maison, nous détaillons plus loin dans l’article les fourchettes de prix selon les projets.

Un projet d’extension demande réflexion et maturité. Rappelons que la plupart des projets d’extension sont également soumis à l’obtention d’un permis de construire (voir plus loin dans l’article).

 

Extension maison : création de garage

La création d’un garage est un des projets d’extension les plus réalisés. Des formalités en mairie sont éventuellement nécessaires et le recours à un architecte est conseillé.

Niveau construction, une multitude de choix s’offriront à vous. Vous trouverez dans l’article suivant plus d’informations sur la construction de garage.

 

L’aménagement des combles

L’aménagement des combles est le projet d’extension le plus intéressant à mettre en place.

En faite l’aménagement de combles n’est pas une extension propre mais plutôt l’aménagement d’un espace existant. On parle d’extension car selon le projet et la configuration des combles, la création (ou le renforcement) d’un plancher est nécessaire. L’aménagement permet ainsi de gagner un espace de vie supplémentaire.

Le projet se réalisera en 3 étapes :

  • Solidification ou création du plancher
  • Isolation de la toiture
  • Aménagement des pièces sous les combles

Là encore, une réglementation s’imposera selon le projet.

Si vous créez un plancher, l’aménagement de votre grenier sera considéré comme une extension de maison avec toutes les formalités qui s’imposent.

Si le plancher existe et est viable pour un aménagement de combles, il s’agit d’un aménagement simple. Aucune formalité ne sera nécessaire.

Sachez aussi que l’administration fiscale considère comme habitable, toute pièce dont la hauteur de plafond est égale ou supérieure à 1m80. Dans le cas d’un aménagement de combles, vous gagner en surface habitable uniquement la surface où la hauteur sous plafond est supérieure à 1m80.

Vous trouverez dans l’article suivant plus d’informations sur le projet d’aménagement des combles.

 

Calculer le coût d’une extension de maison

 

Le coût d’une extension de maison varie selon le type d’extension que vous avez programmé. Les prix que nous donneront ici sont des fourchette indicatives. Pour plus de précisions sur le coût de votre projet, vous devrez faire une demande de devis permettant de chiffrer avec précision le coût de votre projet.

 

Prix d’une création de pièce

Le coût moyen pour une création de pièce au m2 fini habitable est généralement compris entre 1 000 à 2 000 euros par m2.

Ici de nombreux travaux entre dans le projet :

  • Préparation terrain / terrassement / fondation
  • Extension mur
  • Extension toiture
  • Isolation
  • Installation électrique
  • Porte /fenêtre
  • Plomberie
  • Ameublement et finitions (revêtements)

Plus le nombre de travaux nécessaires est important plus le prix le sera également.

Pour un budget plus restreint il est conseillé de se tourner vers l’aménagement d’une véranda plutôt que la création d’une nouvelle pièce.

Prix création de garage

Le prix de construction d’un garage dépendra des matériaux utilisés, de la taille du garage et de la configuration de ce dernier.

Les prix de construction de garage au m2 :

  • Garage hors-sol : entre 300 et 500 euros le m2
  • Garage enterré ou semi enterré : entre 500 et 1 000 euros le m2

 

Aménagement des combles

Pour calculer le prix d’un aménagement de combles, il faudra prendre en compte :

  • Les modifications de plancher nécessaires
  • L’isolation de toiture (isolation par l’intérieur ou par l’extérieur)
  • Le cloisonnage
  • Les aménagements : électricité / plomberie
  • La pose de velux ou fenêtres de toit
  • La pose d’escalier
  • L’ameublement et les finitions (revêtements)

De nombreux travaux sont à prévoir. D’un projet à l’autre, on peut estimer que le coût moyen d’un aménagement de combles est compris entre  500 à 1 500 euros le m2.

 

Prix d’une extension de maison au m2

 

Selon le projet le prix d’une extension de maison au m2 variera :

Projet d’extension maisonDéclaration et permisPrix du projet au m2
Création d’une pièce
  • Supérieur à 5 m2 : déclaration préalable de travaux
  • Supérieur à 20 m2 : permis de construire
1 000 € à 2 000 € par m2
Construction véranda
  • Supérieur à 5 m2 : déclaration préalable de travaux
  • Supérieur à 20 m2 : permis de construire
300 € à 1500 € par m2
Aménagement de combles
  • Sans création de surface de plancher : aucune autorisation
  • Création de surface de plancher surface supérieur à 5 m2 : déclaration préalable de travaux
  • Création de surface de plancher surface supérieur à 20 m2 : permis de construire
500 € à 1500 € par m2
Construction de garage
  • Supérieur à 5 m2 : déclaration préalable de travaux
  • Supérieur à 20 m2 : permis de construire
  • Garage hors-sol : 300 € et 500 € par m2
  • Garage enterré ou semi enterré : 500 € à 1 000 € par m2
Abris de jardin
  • Supérieur à 5 m2 : déclaration préalable de travaux
  • Supérieur à 20 m2 : permis de construire
100 € à 200 € par m2

 

Permis de construire pour une extension

 

Un projet d’extension de maison est soumis à une réglementation. Que vous construisiez une pièce supplémentaire, un garage ou que vous aménagiez vos combles vous devrez respecter la réglementation en vigueur. La première chose à faire est de vous rendre en mairie afin de consulter le PLU (Plan Local d’Urbanisme).

Une autorisation pour construire est obligatoire à partir de 5 m2 supplémentaires. De 6 à 20 m2, vous n’aurez qu’une autorisation de travaux à déposer. Au-delà de 20 m2, il faudra déposer un permis de construire modificatif .

Exception : si vous entrez dans le dispositif du 1er janvier 2012, vous pourrez alors construire jusqu’à 40 m2 en déposant une simple demande de travaux si vous remplissez les conditions suivantes :

  • Faire un agrandissement d’une construction existante
  • Se situer dans une zone urbaine
  • Respecter le PLU en vigueur

Si vous souhaitez effectuer une demande préalable de travaux, vous devez retirer l’imprimé en mairie ou auprès de la DDE. Vous devrez remplir votre identité, la superficie, la position du terrain, la nature et la destination des travaux. Vous devrez joindre la liste des pièces demandées. Puis, vous le déposerez en mairie en échange d’un récépissé de dépôt.

Le délai d’instruction est généralement d’un mois. Il vous faudra donc patienter jusqu’à la fin de ce délai avant de pouvoir entamer les travaux d’agrandissement.

Pour déposer un permis de construire modificatif, les conditions sont assez identiques à la demande de travaux. Il faut retirer un imprimé en mairie, le remplir même si bien souvent c’est l’architecte qui s’en charge, et le déposer avec toutes les pièces demandées en annexe. Là encore, vous recevrez un récépissé de dépôt en échange et il vous faudra patienter le temps de l’instruction (généralement deux mois). Vous pouvez compter un délai supplémentaire si vous êtes dans le périmètre des Bâtiments de France.

Sachez que l’administration ne vous notifie pas forcement l’acceptation. Par contre les refus sont eux toujours notifier. Si vous ne recevez rien à l’échéance du délai légal, vous pouvez considérer votre demande comme acceptée (n’hésitez pas à vous rendre en mairie pour plus de sûreté).

Dernière chose, une extension de maison peut également entrainer une taxe d’aménagement. Vous trouverez dans l’article suivant plus d’informations sur le calcul de la taxe d’aménagement.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *