Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Comparatif des matériaux isolants : avantages, pose et prix

Comparatif des matériaux isolants : avantages, pose et prix

Quels isolants choisir pour son projet de travaux d’isolation ? Quels sont les avantages et inconvénients des différents isolants disponibles sur le marché ? Comment choisir l’isolant adapté à son projet d’isolation ? Quels sont les différents prix des isolants et comment calculer le prix de son projet de travaux d’isolation ? Maison en Travaux vous présent un comparatif des matériaux isolants pour comprendre comment choisir son isolant en fonction de son projet travaux.

Une maison bien isolée assure le confort de la qualité de vie de ses occupants. Une isolation performante s’est surtout des économies d’énergie. Il existe aujourd’hui sur le marché un grand nombre de matériaux isolants et il n’est pas toujours évident de faire le bon choix. C’est pourquoi nous avons décidé de vous présenter un comparatif des matériaux isolants en détaillant les caractéristiques et les avantages des principaux matériaux d’isolation. Ce comparatif vous aidera à comprendre comment choisir l’isolant adapté à votre projet d’isolation.

 

Caractéristiques des matériaux d’isolation

 

Le nombre d’isolant disponible sur le marché est très important. Nous présenterons ici une liste des matériaux les plus utilisés pour les projets d’isolation.

 

La laine de roche

La laine de roche est une laine minérale très légère qui présente d’excellentes performances thermiques et phoniques. Elle est utilisée pour l’isolation de nombreux emplacements, isolation d’un mur ou d’un plafond, de combles ou de toiture, intérieure ou extérieure. Elle est disponible sous la forme de panneaux ou de rouleaux, ce qui facilite la pose. Toutefois, les rouleaux présentent l’inconvénient de se tasser avec le temps. Ils deviennent moins épais et donc moins performants. Enfin, sachez que le bilan en énergie grise de la laine de roche est assez élevé.

 

La laine de verre

Comme la laine de roche, la laine de verre est une laine minérale obtenue à partir de silice et de verre de récupération. Elle se présente sous la forme de rouleaux ou de panneaux légers. Il s’agit d’un matériau d’isolation peu onéreux. Toutefois, lors de la pose, il faut être vigilant quant aux poussières irritantes dégagées et prévoir un équipement de protection adapté (masque et gants). A cause de ce phénomène, elle doit absolument être enfermée de manière étanche dans un mur ou une toiture. Sachez que la laine de verre est extrêmement résistante face au feu et aux rongeurs. Elle est également imputrescible mais a tendance à se tasser dans le temps, ce qui peut affaiblir ses performances.

 

Le polystyrène expansé

Le PSE ou polystyrène expansé est formé à partir de pétrole brut. Il se compose de petites billes liées entre elles par compression. Ses performances thermiques sont bonnes mais son efficacité acoustique est moyenne. Il s’agit d’un matériau fragile face au feu. Il faut donc soit l’ignifuger, soit l’associer à un autre matériau incombustible, comme le plâtre. L’inconvénient majeur du polystyrène expansé est sa faible durée de vie. De plus, son procédé de fabrication est néfaste pour l’environnement.

 

La ouate de cellulose

Issue du recyclage du papier, la ouate de cellulose est un matériau isolant de plus en plus utilisé dans les constructions respectueuses de l’écologie. Elle s’achète en vrac ou en panneaux. Elle permet d’isoler les murs, les combles, les toitures, les cloisons intérieures, les faux plafonds ou les planchers. Ses performances thermiques et phoniques sont excellentes. Lors de la pose, il faut veiller à ce que la ouate de cellulose présente une densité élevée pour éviter les problèmes de tassement qui pourraient survenir par la suite.

 

Le polystyrène extrudé

La fabrication du polystyrène extrudé est identique à celle du polystyrène expansé. Il s’agit d’un matériau isolant aux performances thermiques élevées. Toutefois, si vous recherchez également une isolation acoustique, préférez un autre matériau. Vous le trouverez sous la forme de panneaux à bords lisses ou bouvetés. Il s’emploie pour l’isolation de n’importe quel emplacement même humide.

 

La fibre de bois

La fibre de bois est un matériau isolant écologique qui possède une excellente durée de vie. En effet, en raison de sa forte densité, elle ne se tasse pas mais doit être posée sur une structure suffisamment solide pour supporter la charge. Elle est imperméable à l’air mais perméable à la vapeur. De part sa composition, la fibre de bois est inflammable.

Vous trouverez dans l’article suivant un complément de présentation des différents matériaux d’isolation avec notamment le détail des prix des différents matériaux isolants.

Si vous cherchez une solution d’isolation écologique, nous vous invitons également à consulter l’article qui présente le prix d’une isolation écologique. Vous pourrez constater au passage que les matériaux isolants écologiques ne sont pas vraiment plus couteux que les matériaux traditionnels et que leur indice de résistance thermique est tout aussi performant voir supérieur pour certains matériaux isolants écologiques.

 

comparatif isolant

Pour juger de la qualité d’un isolant par rapport à un autre, il faut comparer le coefficient de résistance thermique R des deux isolants. Pour indication, un isolant est jugé performant pour un indice de résistance thermique R égal ou supérieur à 6


 

Quel matériau isolant utiliser selon l’emplacement ?

 

Pour chaque projet d’isolation, il faudra choisir le matériau isolant adapté au projet. Adapté dans le sens où tous les matériaux (notamment par rapport à leurs conditionnements) ne peuvent pas être utilisés pour tous les projets d’isolation. Ainsi certains matériaux isolants ne pourront être utilisés que pour une isolation de toiture alors que d’autres ne seront applicables que pour une isolation murale.

 

Isolation d’un mur

Si vous souhaitez améliorer l’isolation de vos murs, vous pouvez vous orienter vers de la laine de verre, de la laine de roche, du polystyrène expansé ou encore du polystyrène extrudé. Lors de la réalisation de vos travaux, soyez vigilant quant à l’aération de vos murs pour éviter les problèmes liés à la condensation et à l’humidité

 

Isolation des combles / isolation de toiture

Isoler des combles ou une toiture est une opération qui s’avère très intéressante car l’investissement travaux est vite amorti. En effet, les pertes énergétiques de votre maison se font essentiellement par le toit. Si l’isolation de votre toit ou de votre grenier est mauvaise et que vous décidez de réaliser des travaux d’isolation toiture, vous augmenterez de façon impressionnante la performance énergétique de votre maison. Ainsi, en investissant pour la réalisation de ces travaux vous réaliserez par la suite des économies sur votre facture d’énergie.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Pour limiter la déperdition de chaleur, il est conseillé de poser de la laine minérale (laine de roche, laine de verre, etc.) ou un isolant synthétique comme le polystyrène. Si vous avez pour projet d’aménager vos combles, vous trouverez dans cet article plus de détail sur prix d’une isolation de combles.

 

Isolation de fenêtre

Si vous souhaitez améliorer le pouvoir isolant de vos fenêtres, il est conseillé de vous orienter vers du double vitrage ainsi que vers des montants en PVC ou en bois, qui présentent de bonnes performances thermiques. Vous trouverez dans l’article suivant plus d’informations sur les performances thermiques des différents matériaux de fenêtre.

 

Isolation de garage

Le garage est généralement une pièce utilitaire non chauffée. Ainsi si votre garage est attenant à votre maison, nous vous conseillons de renforcer l’isolation de cette pièce pour éviter les pertes calorifiques importantes. Pour cela, vous pouvez utiliser les matériaux isolants classiques comme la laine de verre, la laine de roche ou les polystyrènes. Si vous souhaitez en plus renforcer l’isolation phonique, préférez les laines isolantes.

 

Isolation des murs par l’extérieur

Isoler les murs de votre maison par l’extérieur est une solution efficace pour lutter contre les ponts thermiques. Toutefois, les travaux engagés vont entraîner une modification de la façade. Pour réaliser une bonne isolation thermique par l’extérieur, vous pouvez utiliser des laines minérales, comme la laine de verre ou la laine de roche, mais aussi des isolants synthétiques comme les polystyrènes ou encore de la fibre de bois.

 

Isoler une maison : quels matériaux isolants choisir ?

 

Réaliser l’isolation de sa maison est généralement un chantier important qui peut paraitre couteux. Mais il s’agit d’un véritable investissement qu’il faut voir sur le long terme. En effet, en améliorant les performances thermiques de votre maison, vous réaliserez des économies sur votre facture d’énergie et gagnerez en confort de vie. Il existe bien sûr des matériaux isolants qui présentent un rapport qualité/prix plus intéressants que d’autres. C’est le cas notamment de la laine de verre et de la laine de roche : il faut compter en moyenne entre 3 et 5 € le m² pour une durée de vie de 20 ans. D’autres matériaux comme les matériaux isolants de synthèse sont d’excellents isolants mais reviennent à un peu plus cher à l’achat. Après leurs indices de résistance thermique sont généralement supérieurs.

Au final mieux vaut choisir un isolant en fonction de son projet que de son prix. Vous pouvez vous inspirer de ce comparatif des matériaux isolants mais il est toujours intéressant de demander l’avis de son artisan pour le choix de l’isolant. Il sera mieux que personne déterminer l’isolant le mieux adapté à votre projet, à la configuration de celui-ci et qui entre dans vos budget travaux.

 

+Boris Lesueur.

1 Commentaire

  1. Il est facile de voir si on a de grandes pertes thermique en hiver. Si vous remarquez que la neige disparaît plus vite sur certaines régions de votre toit, c’est là qu’il y a les plus grandes pertes. Comme vous l’avez dit, c’est par la toiture que l’on a les plus grandes pertes thermiques et si on peut améliorer son isolation on fait des économies à la longue.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *