Menu des pages de navigation

Maison en travaux : faire des travaux de rénovation dans votre maison

Prix de pose d’un chauffe-eau

Prix de pose d’un chauffe-eau

Quel est le prix de pose d’un chauffe eau ? Quel type de chauffe eau choisir pour son installation ? Quel est le tarif d’un chauffagiste ? Maison en Travaux vous donne toutes les informations sur les types de chauffe eau et le prix de pose d’un chauffe eau selon votre projet.

La fonction d’un chauffe eau est simple, produire de l’eau chaude sanitaire pour votre maison. Pour autant le choix du type de chauffe eau n’est pas évident et doit se faire en fonction de vos besoins et de vos attentes énergétiques.

À énergie renouvelable, à l’électricité ou au gaz, le choix du type de ballon d’eau chaude et de son système d’alimentation n’est pas évident. Vous devez donc établir la liste de vos besoins afin de choisir la bonne taille et le type d’alimentation qui conviendra à votre foyer. Nous allons voir dans cet article les différents types de chauffe eau et le prix de pose d’un chauffe eau.

 

Les différents types de chauffe eau

 

Vous vous souvenez sans doute du vieux chauffe eau à gaz, installé au-dessus de l’évier de chez votre grand-mère. Il avait une petite veilleuse bleue et faisait un bruit de tonnerre quand on ouvrait l’eau chaude. Ce temps-là est révolu et maintenant les ballons d’eau chaude se présentent généralement sous la forme de cumulus installé à la cave, dans la salle de bain ou dans un placard. Cependant, tous ne fonctionnent pas de la même façon et les systèmes d’alimentation varient d’un modèle à un autre.

Les prix seront eux aussi différents. Les modèles les plus économiques en énergie seront aussi les plus chers alors que les modèles les moins chers à l’achat seront généralement les plus gourmands en énergie.

 

Le chauffe eau électrique

Sans doute le plus répandu et le plus connu, le chauffe eau électrique est celui auquel on pense en premier quand on souhaite équiper sa maison d’un système d’eau chaude. Cependant, il demande avant son installation de vérifier certains points pour optimiser son rendement énergétique.

Il existe 3 types de chauffe eau électrique :

  • Le chauffe eau électrique à accumulation ou cumulus
  • Le chauffe eau électrique instantané
  • Le chauffe eau électrique de faible capacité

Pour le chauffe eau électrique à accumulation ou cumulus, la présence d’une cuve de stockage de l’eau est nécessaire. Il faut donc avoir la place de l’installer dans votre maison.

Un système simple permet d’atteindre une consommation jusqu’à 100 litres d’eau chaude par jour.

Au-delà de ce volume d’eau, il est conseillé de le mettre en fonctionnement un système par accumulation. Cela signifie que la cuve se remplit d’eau froide qui se réchauffe grâce aux résistances puis la conserve à température pour une utilisation ultérieure. Un système avec programmation permet de planifier les cycles sur les heures creuses pour une consommation énergétique avantageuse.

La dimension de la cuve est primordiale. Une cuve trop petite procurera l’inconfort de ne pas avoir suffisamment d’eau chaude pour tout le monde. À l’inverse, une cuve trop grande augmentera votre facture d’électricité alors que l’eau chaude n’est pas utilisée dans sa totalité.

La capacité de la cuve va de 50 à 200 litres. Vous devez prendre en compte l’isolation thermique de la cuve lors de votre achat et savoir si la résistance est immergée ou blindée ou encore stéatite. Le chauffe eau doit présenter la norme NF électricité et être de catégorie B ou C, cette dernière étant la moins énergivore. Le cumulus peut être horizontal ou vertical.

Pour le chauffe eau électrique instantané, pas de cuve, pas de stockage. L’eau chaude est produite à la demande. Il n’y a donc pas de cuve à caser dans la maison.

Par contre ce type de chauffe eau n’est pas adapté pour de gros besoins en eau chaude sanitaire. Le débit est faible et est de l’ordre de 4 litres à 40 degrés par minutes. Ce type de chauffe eau est conseillé en appoint, car il est très gourmand en énergie.

Concernant le chauffe eau électrique de faible capacité, il n’a qu’une faible capacité de production d’eau chaude à savoir entre 10 et 30 litres et ne dessert qu’un seul point d’eau. Il est généralement rectangulaire et compact, mais peut adopter d’autres formes. Il fonctionne en continu, mais est surtout utilisé comme appoint. Il doit mentionner la norme NF électricité Performance.

 

Le chauffe eau à gaz

Le chauffe eau à gaz est plus économique au niveau de la consommation énergétique comparé à la consommation d’un chauffe eau électrique.

Si vous souhaitez installer un chauffe eau à gaz, sachez qu’il se couple facilement à un système de chauffe eau solaire ou thermodynamique pour une alimentation en appoint.

Comme pour le chauffe eau électrique, il existe différents types d’appareils :

  • Le chauffe eau à gaz instantané
  • Le chauffe eau à gaz à accumulation

Le chauffe eau à gaz instantané produit à l’eau chaude à la demande. Il est utilisé pour les faibles débits et ne convient pas pour une utilisation quotidienne et intense. Son installation est interdite dans les pièces humides ou les chambres. Il trouve donc sa place dans la cuisine à condition d’être près d’une fenêtre.

Le chauffe eau à gaz à accumulation permet une production d’eau suffisante pour couvrir les besoins quotidiens de toute une famille et à une température constante. Par contre, il faut prévoir un conduit d’évacuation des gaz brûlés dans ce cas, deux solutions s’offrent à vous : le conduit de cheminée ou le chauffe eau à ventouse.

 

Le chauffe eau solaire

Le chauffe eau solaire fonctionne à l’énergie solaire. Il vient en complément d’une installation d’eau chaude sanitaire. Il peut couvrir jusqu’à 70 % des besoins annuels en eau chaude sanitaire et 40 % des besoins annuels en eau chaude et chauffage d’une famille de 4 personnes sans pour autant pouvoir en assurer la totalité. Il existe trois grandes familles de chauffe eau solaire :

  • Le chauffe eau solaire à thermosiphon monobloc
  • Le chauffe eau solaire à thermosiphon à éléments séparés
  • Le chauffe eau solaire à éléments séparés en circulation forcée

Le chauffe eau solaire à thermosiphon monobloc présente un réservoir et des capteurs sont en extérieur de la maison. C’est un système de fluide chauffé par les capteurs. Le système remonte dans le réservoir et chauffe l’eau. Il est utilisé généralement en préchauffage du système d’eau chaude.

Le chauffe eau solaire à thermosiphon à éléments séparés est un système est identique au précédent avec toutefois deux nuances. La première est que le réservoir doit être à au moins 50 cm au-dessus des capteurs. La seconde est que le réservoir doit obligatoirement être abrité.

Pour un chauffe eau solaire à éléments séparés en circulation forcée, les capteurs sont sur le toit et le ballon à l’intérieur au plus près des points d’eau à alimenter.

Dans tous les cas, le chauffe eau solaire sera complété par les capteurs, le circulateur et l’échangeur. Le ballon solaire seul ne sert à rien.

 

Chauffe eau thermodynamique

Un chauffe eau thermodynamique fonctionne avec une pompe à chaleur. Écologique, il permet d’assurer la totalité des besoins en eau chaude sanitaire de la maison. Il se présente donc en deux éléments : le réservoir et la pompe à chaleur. Vous devez vous intéresser à son COP pour savoir si l’installation de ce type d’appareil sera rentable.

L’investissement est plus important que pour un chauffe eau traditionnel mais cette solution permet de réduire significativement la consommation d’énergie pour l’utilisation. Un investissement écologique qui bénéficie de plusieurs aides et qui s’amortira dans le temps.

Vous trouverez dans l’article suivant plus de détail sur le chauffe eau thermodynamique.

 

Comment choisir son chauffe eau ?

 

Pour réussir la sélection de votre chauffe eau, vous devez prendre en compte vos besoins. Est-ce un appareil d’appoint ou bien doit-il couvrir les besoins de toute la famille ?

Préférez-vous vous orienter sur les énergies renouvelables avec un investissement plus important mais une économie d’énergie sur le long terme ou sur une alimentation plus classique avec des solutions à l’électricité ou au gaz ?

N’hésitez pas à solliciter l’avis de votre artisan sur le choix de votre chauffe eau.

 

DEVIS GRATUIT
Coordonnées
 Monsieur Madame

 

Sachez que selon les modèles de chauffe eau vous pourrez obtenir des aides de financement et un crédit d’impôt. Ces aides sont disponibles pour les modèles les plus écologiques.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter l’article sur le CITE et sur la prime énergie. Pour bénéficier d’aides, vous devrez obligatoirement faire appel à un artisan professionnel ou une entreprise agréé.

 

prix de pose d'un chauffe eau

N’hésitez pas à solliciter l’aide de votre artisan sur le choix du modèle, les aides disponible en fonction de ce modèle et les réglages optimales pour une consommation adaptée et le plus économique possible.


 

Prix d’un chauffe eau

 

Concernant le prix d’un chauffe eau, vous trouverez ci-dessous les prix indicatifs des chauffes eau en fonction du type. Ces tarifs s’entendent hors pose et hors fournitures annexes.

 

Prix d’un chauffe eau électrique

  • Instantané : de 200 à 300 €
  • Cumulus : de 200 à 1 500 €
  • Faible cuve : de 100 à 300 €

 

Prix d’un chauffe eau à gaz

  • Accumulation : de 400 à 3 000 €
  • Instantané : de 200 à 600 €

 

Prix d’un chauffe eau solaire

  • Monobloc d’appoint : de 150 à 2 000 €
  • Monobloc complet : de 2 000 à 4 000 €

 

Prix d’un chauffe eau thermodynamique

Le prix d’un chauffe eau thermodynamique : variera entre 3000 et 5000 €

 

Prix d’un chauffe eau selon son type

Fourchette de prix pour un chauffe eau selon son type (hors pose) :

 

Type de chauffe eauPrix du chauffe eau
Chauffe eau électrique instantanéEntre 200 et 300 €
Chauffe eau électrique cumulusEntre 200 et 1500 €
Chauffe eau électrique faible cuveEntre 100 et 300 €
Chauffe eau à gaz accumulationEntre 400 et 3000 €
Chauffe eau à gaz instantanéEntre 200 et 600 €
Chauffe eau solaire monobloc d’appointEntre 150 et 2000 €
Chauffe eau solaire monobloc completEntre 2000 et 4000 €
Chauffe eau thermodynamiqueEntre 3000 et 5000 €
Tarif de pose d’un chauffe eauEntre 300 et 400 €

 

Tarif de pose d’un chauffe eau

 

Le tarif de pose d’un chauffe eau est compris entre 300 et 400 € hors matériel. Toutefois, si l’installation s’avère complexe et demande de tirer des conduits d’évacuation et d’eau au-delà de 10 mètres ou encore si le projet comprend l’installation d’une pompe à chaleur, la note peut dépasser les 1500 euros de main d’oeuvre.

D’autres coût son à prévoir en fonction du projet. Ainsi pour l’entretien, vous pourrez éventuellement souscrire à un contrat d’entretien pour votre chauffe eau. Un budget à prévoir en conséquence. Ces types de contrat comprennent l’intervention en dépannage et changement de pièce.

Au niveau du prix, comptez entre 100 et 200 euros par an pour ce type de service.

 

comment poser une chauffe eau

Pour votre chauffe eau, vous pouvez souscrire à un contrat de maintenance. Ce type de service se chiffre entre 100 et 200 € l’année. La souscription à ce type de contrat n’est pas obligatoire mais permet de bénéficier d’une prise en charge totale (main d’oeuvre et pièce selon les contrats) en cas de problème.


 

De même dans le cas d’un changement de chauffe eau, il faudra prévoir le coût de la dépose.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *